Jenifer Weiner

A propos d'amour

1142116.jpg Résumé : Le statut d'épouse de sénateur serait-il un cadeau empoisonné ? Possible, au vu des sacrifices auxquels a consenti Sylvie, épouse modèle au sourire automatique et aux tailleurs sur mesure. Quand les médias lui apprennent que le sénateur tant aimé a une maîtresse, la réponse s'impose : il est temps de se recentrer ! Sylvie se réfugie à la campagne pour méditer sur son mariage et soutenir ses filles en pleine crise existentielle. Une charmante comédie sur les relations familiales.

Nos avis :
Olivia  : Le début j'étais assez emballée : rapide, dynamique. Après y'a eu plusieurs chapitres ou on est retombé dans de très longues descriptions... j'ai trouvé ça très chiant. Et puis passé ça, après ça reprend bien assez vite, les 3 filles sont assez intéressantes et attachantes, avec chacun leurs histoires.
Mélodie : il y a de sacrées longueurs dans ce livre, mais la sauce prend quand même ! Je ne suis pas totalement convaincue par la structure que Jennifer Weiner a donnée à son roman : faire alterner l’histoire de Sylvie, Lizzie et de Diana, cela permet certes d’apprendre à mieux connaître les trois héroïnes, mais cela crée aussi un rythme assez plat où les interactions entre les personnages principaux manquent une bonne partie de la lecture. Les longues descriptions n’arrangent rien : la liste interminable des aliments que Sylvie achète au supermarché, mais à quoi ça sert ??? Ceci étant, je suis finalement entrée dans l’histoire, et j’ai aimé voir ces trois femmes reconstruire peu à peu leur vie… et apprendre à se connaître en même temps ! C’était sans doute ce que l’auteur cherchait d’ailleurs en adoptant cette structure : montrer comment elles passent d’une vie menée en parallèle les unes des autres à un moment où les liens familiaux se tissent entre elles. Une belle évolution finalement pour ces trois femmes, qui m’ont touchée, même s’il a fallu un peu m’accrocher au départ !

Crimes et couches-culottes

crimes-et-couches.jpgRésumé : Un mari avocat, une petite fille adorable, des jumeaux malicieux et une belle maison dans le Connecticut : en apparence, Kate Klein est une femme comblée. En réalité, son mari est submergé de travail, elle passe son temps à courir après ses enfants et s'ennuie ferme dans une petite ville où il ne se passe jamais rien. Jamais rien ? Invitée chez sa voisine, Kate la découvre morte, un couteau planté dans le dos. Elle décide de mener l'enquête. Facile à dire, car dans le quartier les langues ne se délient pas facilement. Sans compter qu'un vrai détective n'est pas censé jongler avec les horaires des crèches, des cours de musique et des sorties au square... Entre deux tournées de lessive, Kate réussira-t-elle à démasquer l'assassin ?

Nos avis :
Mélodie : Qu’est-ce que c’est que ce titre !! Sont quand même pas toujours très inspirés les traducteurs français… Pas mal cette histoire en tout cas. Ambiance très Desperate housewives ! C’est bien écrit, souvent drôle, et les allers-retours passé/présent donnent un bon rythme à l’avancée de l’intrigue. Mention spéciale au duo de choc que forment l’héroïne et sa meilleure amie

Alors heureuse?/La fille de sa mère

alors-heureuse.jpgRésumé : Encensé par la presse anglo-saxonne, traduit dans une dizaine de pays, ce roman plein de vie nous fait découvrir, entre rire et larmes, l'émouvante héroïne d'une comédie qui fait mouche. Comment trouver enfin le bonheur sans avoir à mincir ! Jusque-là, tout allait bien pour Candace Shapiro. Vingt-huit ans, trop de rondeurs mais beaucoup de charme et suffisamment d'esprit pour s'être imposée comme journaliste. Elle avait même fini par accepter que papa ne revienne jamais, que maman soit amoureuse d'une femme et que Lucy, sa petite sueur, danse les seins nus pour arrondir ses fins de mois. Mais le jour où elle découvre sa vie sexuelle relatée par le menu dans un grand mensuel féminin, ce jour-là... tout déraille. Le responsable de cette délicate attention ? Bruce, son ex, qui, à l'évidence, vit lui aussi de sa plume en confiant à l'Amérique entière le détail de ses amours avec une femme "différente" ! D'abord furieuse, Candace va peu à peu sombrer dans la dépression. Mais l'humiliation infligée a cruellement ravivé les blessures d'un passé qu'elle devra affronter pour enfin s'accepter et savourer une digne revanche...

Nos avis :
Kat : je l'ai lu et j'ai pas spécialement apprécié, je ne sais pas trop pourquoi. J'ai trouvé ça un peu plat et vide. J'ai éprouvé les mêmes sensations que quand je regarde Sex and the City. Et j'ai pas apprécié les personnages... Un peu trop caricaturals selon moi.
Olivia : Je n'ai pas aimé non plus, pas très classe en plus.


la-fille-de-sa-mere.jpg Résumé : J'ai survécu à une histoire d'amour calamiteuse qui m'a quand même offert une fille extraordinaire, Joy, j'assume enfin mes rondeurs, mon roman est toujours un succès et mon nouveau mari Peter une perle rare... Je m'appelle Candace Shapiro et je suis comblée ! Bon, je vous l'accorde, tout n'est pas complètement rose : ma chère et tendre fille de 13 ans est une ado en puissance, et Peter veut un bébé... Ma mère est trop envahissante ! Elle a écrit un roman nul que tout le inonde adore sauf moi, elle m'étouffe avec son porridge et ses attentions, sans compter ses petits secrets avec Peter... En plus, elle est capable de choisir la robe la plus moche pour ma bat-mitsvah. Mais je ne vais pas me laisser faire ! Candace et Joy : mère et fille pour le meilleur et pour le rire !

Nos avis :
Mélodie : un bouquin qui me laisse finalement assez indifférente. Ça se lit plutôt bien (malgré de sacrées longueurs !), mais j’aurais voulu que l’auteur aille beaucoup plus loin ! Quel intérêt, par exemple, de jouer la carte de la double narration si ce n’est pour au moins donner à la mère et à la fille un style bien identifiable ? L’auteur veut nous montrer qu’elles s’éloignent au point de ne plus se comprendre, mais en donnant à l’une et à l’autre une façon de s'exprimer quasiment interchangeable… Drôle d’idée ! Et si la fin est sans aucun doute émouvante, j’ai trouvé aussi que c’était une échappatoire un peu simpliste... Bref, je ne suis pas plus emballée que cela, alors que j’avais passé un très bon moment à lire Crimes et couches-culotte.
Olivia : Vraiment pas emballée...Livre très très long.
Héloise : J'ai detesté, je l'ai même pas fini. C'est trop long, je n'arrive pas à m'attacher aux personnages, l'écriture à 2 voix est mal utilisée. La gamine est insupportable, les personnages en general sont sans veritable relief, ça traine...bref! Je suis pas allée jusqu'au bout, mais j'avoue avoir lu la fin par curiosité et ça m'incite encore moins à lire le reste

Envie de fraises

envie-fraises.jpgRésumé : Chef dans un restaurant, Becky est très amoureuse de son mari, et ravie d'être enceinte. Tout irait bien si les médecins la lâchaient un peu avec ses problèmes de poids. Et si son infernale belle-mère la lâchait tout court. Kelly est overbookée, hyper-ordonnée et archi-ambitieuse. Elle s'investit dans sa grossesse comme dans tout, c'est-à-dire à fond. Seul point noir dans cette organisation parfaite : son mari, qui passe ses journées vautré sur le canapé... Ça fait désordre. Ayinde est canon. Et intelligente. Et gentille, en plus. Et aussi mariée à un champion de basket dont elle attend un enfant. Bref, le genre de tille qu'on adorerait détester. Quand ces futures mamans font connaissance lors d'un cours de yoga prénatal, elles se disent qu'elles n'ont rien en commun. Mais la maternité leur promet bien des surprises...

Nos avis :
Kat : Je n'aime vraiment pas Jennifer Weiner. Je n'aime pas ce qu'elle raconte, je n'aime pas l'univers, l'ambiance qu'elle crée. Pour moi, ça manque d'un peu de fantaisie, d'un peu de joie de vivre, quelque chose d'un peu drôle à lire quoi.
Là, je suis allée jusqu'à ce que Andrew et Becky couchent ensemble... Interminable d'ailleurs ce chapitre !! Toute cette bouffe en parallèle du sexe... J'en avais la nausée.
J'ai juste lu la fin, histoire de savoir comment ça se terminait : comme ça commence en fait. C'est terne et sans attrait. Rien de magique, d'un peu piquant, de surprenant, de glamour. Plat
Olivia : C'était sympa en fait c'est le portrait de 4 femmes et a chaque chapitre on change de personnes, mais els 4 femmes sont amies donc c'est leurs histoires qu'on suit.
Jenny : j'ai vraiment adoré, je me suis retrouvé dans beaucoup de personnages, c'est léger et subtil, et triste et émouvant à la fois...

Des amies de toujours

amies-de-toujours.jpgRésumé : Dans une banlieue tranquille de Chicago, de nos jours. A trente-trois ans, Addie Downs prend une grande décision: dire adieu aux rencontres par Internet, aux rêves de prince charmant et aux régimes. Puisqu'il ne sert à rien de contrarier son destin, Addie s'est résignée à attendre qu'un inévitable cancer la ronge, entourée de bons romans et de cookies. Un joli programme qui ne tarde pas à voler en éclats lorsque Valérie Adler débarque chez elle en pleine nuit. Le destin jouerait-il un tour à Addie ? Son ex-meilleure amie serait-elle venue mettre un terme à une dispute qui court depuis quinze ans ? En réalité, Valérie n'est pas venue recoller les morceaux ; elle a besoin d'aide : après une soirée des anciens élèves arrosée, elle a renversé Dan, l'homme qui leur a brisé le coeur quand elles étaient ado. Problème : quand les deux femmes reviennent sur le lieu du « crime », la victime a disparu ! Au diable le destin, les cookies et les princes charmants ! Addie fait désormais le choix de l'amitié et suit Valérie dans une course folle à travers les Etats-Unis…

Nos avis :
Mélodie : je suis moins emballée qu'au départ même si j’ai bien aimé dans l’ensemble. Le roman s’essouffle quand même un peu dans la deuxième partie et il y a quelques descriptions franchement longuettes dont on se passerait bien ; c’est toujours un peu le cas avec J. Weiner ! L’histoire d’amitié ne m’a pas particulièrement touchée et j’ai eu bien du mal à m’attacher à Val. En revanche, Addie est une héroïne touchante à l’histoire très émouvante : c’est elle qui fait le roman pour moi !
Olivia : Bon ça va, mais pas transcendant! Pareil j'ai eu du mal avec Val, alors qu'Addie son histoire est poignante.
J'ai pas du tout accroché a Dan et son délire on sait pas trop ou il est. Les retours dans le passé sont quand meme très très longs.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 2013-05-30

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×