Nora Roberts

Ce soir et à jamais

1186465.jpg  Résumé : Jordan, écrivain solitaire, engage Kasey, jeune et brillante anthropologue pour les recherches de son nouveau livre. Elle est loin de l’intellectuelle austère qu’il attendait : ravissante, sa joie de vivre bouscule les habitudes sévères de la luxueuse demeure imposées par la mère du romancier qui ne voit en elle qu’une intrigante.

 Nos avis :
 Mélodie : Ça se lit très vite, manque un peu d’originalité, et il y a quelques accents vieillots : on est vraiment dans la catégorie du roman à l’eau de rose, plein de bons sentiments et dont on devine la fin sitôt lue la première page ! N’empêche qu’après Le plan de table, j’ai vécu cette lecture simplette comme une vraie libération ! Aucune description indigeste, des gens gentils, qui prennent soin les uns des autres : je n’en demandais pas plus !
Olivia : j'ai bien aimé!! Une belle histoire comme on les aime qui démarre sur les chapeaux de roue. Le parrallèle Kasey/Allison est bien fait et apporte beaucoup au livre! Le couple Jordan/Casey est très mignon, je pensais que Béatrice allait péter un plomb plus tôt... mais quand elle s'y met, elle y va pas de main morte. Après c'est vrai que c'est pas très original, à part l'enfance de Casey.

Un dangereux secret

41x2o4n9r1l sx308 bo1 204 203 200  Résumé : Callie Dunbrook, éminente archéologue, est furieuse car c'est avec Jake Graystone qu'elle va devoir faire des fouilles. Graystone, son ex-mari, avec qui elle a vécu une relation de deux ans pour le moins mouvementée. Aujourd'hui, Callie redoute fort cette collaboration mais doit pourtant s'y résoudre car l'aide de Graystone lui est indispensable. D'autant plus face à d'étranges incidents qui surviennent... Agressions, incendies, et bientôt un meurtre ! Il semblerait que le chantier dérange dans cette bourgade du Maryland. Mais pour comprendre ce qui se trame, Callie devra avant tout remonter le fil du temps...

 Nos avis :
 Olivia : J'ai passé un tres bon moment avec ce livre il se lit très bien et Nora Roberts allie avec succès la romance et le policier. L'histoire de Lizzie est poignante et on souffre avec elle et ses deux familles. Beaucoup aimé Jake, quel homme et quelle patience, et aussi l'histoire entre Lana et Doug.

Les diamants du passé

61qcnv11  Résumé : Dans la paisible ville d'Angel Gap, tout le monde connaît Laine Tavish et sa boutique d'antiquités, mais personne ne se doute qu'elle est la fille d'un célèbre cambrioleur. Or, un vieil ami de son père débarque à l'improviste. L'homme a juste le temps de lui chuchoter quelques mots sibyllins avant de se faire écraser par une voiture. Accident ou meurtre ? Quand sa maison est mise à sac, qu'un séduisant inconnu fait irruption dans sa vie, et qu'elle apprend que son père a dérobé plus de vingt millions de dollars, Laine doit se rendre à l'évidence, c'en est fini de sa tranquillité...

 Nos avis :
 Olivia : J'ai lu très vite ce Nora Roberts, pas du tout déçue on retrouve la bonne plume de Nora Roberts. Le couple Laine et Max est charmant, même si la fin arrive un peu vite. Ceci dit comme on les retrouve dans le 2eme tome ça boucle la boucle. Je lis pas les histoires de Eve Dallas, donc la c'est une belle découverte! j'ai bien compris qu'il me manquait des éléments dans leur relation, mais ça ne m'a pas empeché de bien profiter de cette 2eme partie, très dynamique.

L'ultime refuge

Refuge  Résumé : Depuis plusieurs semaines, la photographe Jo Hathaway reçoit à son domicile d’étranges photos d’elle, prises à son insu… Serait-ce l’œuvre d’un admirateur, ou d’un détraqué ? Quand elle découvre sur l’un des clichés le regard pétrifié d’un cadavre avec pour seule mention : « La mort d’un Ange », tout bascule. Car ces yeux, ce sont ceux de sa mère, Annabelle, disparue vingt ans plus tôt. Tourmentée, Jo fuit à Sanctuary, sur l’île de Lost Desire. Mais la maison familiale reconvertie en chambre d’hôte ne lui est d’aucun réconfort : la tragédie qui a brisé les Hathaway hante encore les lieux. Aidée du séduisant Nathan, Jo est alors déterminée à chasser les fantômes du passé...

 Nos avis :
 Olivia : J'ai bien aimé ce livre, y'a pas mal de personnages, ce qui rend le livre assez dynamique. On retrouve une famille avec tous ses membres, tous différents  et c'est plaisant de les voir évoluer tous différemment. On voit plus Jo, qui vit de moments très compliqués. y'a des scènes assez noires et pas plaisantes, mais ça fait partie de l'intrigue. Le suspens est présent, même si avant la fin le doute était quand même levé pour moi.
Un bon Nora Roberts pour moi!

Par une nuit sans mémoire

61 ok010  Résumé : Beverly Hills, 1979. Olivia MacBride est témoin du meurtre de sa mère. Pis encore, la fillette reconnaît son père dans ce monstre qui brandit une paire de ciseaux ! Pourquoi Sam Tanner a-t-il tué Julie, une des actrices les plus adulées d'Hollywood ? Vingt ans plus tard, Sam s'apprête à sortir de prison. Avec une seule obsession : qu'Olivia l'entende et le reconnaisse. Pour éclairer ce drame obscur, il choisit de se confier à Noah Brady, le fils du flic qui l'a fait incarcérer. Noah est écrivain, il saura trouver les ressorts secrets du crime. Vengeance, piège ? Quel est le but de Tanner ? Attirer Noah, lui faire miroiter un récit ou terroriser ses proches ? Pour Noah et Olivia, qui se découvrent complices, l'enjeu est d'importance car une menace plane à nouveau. Le dernier acte n'est peut-être pas joué.

 Nos avis :
 Olivia : Encore un bon Nora Roberts, assez long que ce soit en termes de temps mais  en nombre de pages. C'est pas mal d'avoir fait une histoie aussi longue, cela permet de voir les personnages évoluer. L'histoire est bien menée, avec un gros rebondissement à la fin comme souvent. Un beau couple en tous cas, qui a pris son temps!!

Un coeur naufragé

41wwljdeajl sx307 bo1 204 203 200  Résumé : Après avoir été accusé de meurtre un an plus tôt, l'avocat Eli Landon a été blanchi. Pourtant, depuis ce terrible événement, sa vie personnelle, comme professionnelle, est un véritable désastre. Aussi décide-t-il de s'exiler à Bluff House, un manoir perché sur une falaise, qui domine l'océan. Tandis qu'Eli s'installe dans ce lieu aux mille secrets, la jolie Abra Walsh débarque dans sa vie. C'est pour lui un véritable rayon de soleil. Mais, une fois encore, son bonheur est terriblement menacé, et le cauchemar recommence...

 Nos avis :
 Mélodie : Aucune déception une fois encore, l’imagination de cet auteur est impressionnante quand il s’agit de mêler ses deux ingrédients fétiches : l’amour et le suspense ! J’ai beaucoup aimé l’ambiance du roman, autour d’une vieille maison de famille qui recèle bien des secrets, et les deux personnages principaux sont vraiment attachants. Tous les deux partagent un passé très compliqué, mais ils s’opposent dans leur manière d’affronter le présent : pour l’héroïne Abra, c’est dans la fureur de vivre qu’elle se reconstruit alors que ce pauvre Elie aurait tendance à se laisser noyer… C’est sans compter le charme d’Abra dont j’ai adoré la philosophie de vie : une vraie battante, avec un cœur en or ! L’intrigue policière est bien menée, avec un suspense entretenu jusqu’au dernier chapitre. Quant au style, il est toujours aussi fluide et agréable : les lieux, en particulier, sont si bien décrits qu’on s’y voit ; quel dépaysement ! Avec Nora Roberts, c’est le cinéma et l’impression d’être parti au bout du monde pour le prix d’un livre : je reste définitivement fan de cet auteur !
Olivia : Très bon Nora Roberts comme souvent, l'intrigue est bien menée, on revit avec ce pauvre Eli qui a tant souffert.
Mais l'arrivée à Bluff House et une renaissance, et revivre le passé et l'histoire de ses ancêtres est vraiment bien.
Quelle belle rencontre avec Abra, même si j'ai trouvé certains cotés de sa personnalité un peu envahissants! Elle a cependant un passé qui fait froid dans le dos. La maison et tous ses secrets et aussi captivante. Un très beau couple!!

La rivale

Index 2  Résumé : A vingt-huit ans, Olivia Carmichael se voit confier la présentation des nouvelles locales au journal télévisé de CNC, à Washington. Si l'obtention de ce job consacre dix ans de dur labeur, l'ambition de la jeune femme ne s'arrête pas là. Olivia s'est fixé pour objectif le journalisme politique. Son modèle, c'est le prestigieux T.C. Thorpe, qui travaille pour la même chaîne de télévision. Et qu'elle a décidé de devancer sur certains scoops. Lorsque Thorpe rencontre cette rivale, il ne peut s'empêcher de la traiter avec une condescendance amusée. Les jeunes louves aux dents longues ne lui font pas peur. En revanche, ce qui le fait bientôt trembler, c'est le charme et la beauté d'Olivia. Et surtout l'expression de souffrance qu'il a devinée dans ses yeux bleus...

Nos avis :
Olivia : C'est pas son meilleur, je trouve. La rivale donc se lit très bien, pas de surprise avec Nora Roberts, mais c'est un peu mou et gentillet... Y'a pas d'intrigue a part savoir si Olivia va céder à Thorpe. La seule intrigue c'est de savoir quel est son passé. Par contre ça fait bizarre le livre date de 1984 et y'a un avion qui s'écrase dans une tour a Washington....Ceci dit on passe quand même un très bon moment.

 Un coeur en flammes

 Un oeur en flammes Résumé : La perte de son coéquipier dans un incendie a particulièrement affecté Rose Tripp. Jim était son ami ; comment peut-on en douter et lui reprocher cette disparition ? Malgré les soupçons qui l'acculent et le climat pesant à la caserne, la jeune femme prend très à coeur son métier de pompier. L'arrivée du beau Gull, un volontaire, lui redonne bientôt le sourire. De la tendresse, du soutien, Rose va en avoir besoin pour faire face au pire... Car un second corps est retrouvé dans les flammes et, à nouveau, on la pointe du doigt. Une chose est sûre : dans l'ombre, un aliéné tire les ficelles de ce qui s'apparente à un terrible cauchemar.

 Nos avis :
 Olivia : pas de déception une nouvelle fois! On se rend dans une caserne de pompiers parachutistes, c'est très original et dépaysant! Et il fait chaud avec tous ces incendies!! Rose est une femme de caractère et finit par se laisser apprivoiser par Gull, un homme de coeur! Le polar autour de la mort de Jim et ses suites et bien monté, sans dévoiler la fin. La relation Rose et son père est également touchante, et voir son père évoluer aussi.

 L'hôtel des souvenirs (trilogie) :

L hotel des souvenirs tomes 1 a 3 Résumés :
Un parfum de chèvrefeuille
À Boonsboro, petite ville du Maryland, les frères Montgomery ont un projet qui leur tient à cœur : transformer en hôtel une demeure vieille de deux siècles, laissée à l'abandon. Une de ces maisons dont Beckett, l'architecte de la famille, dirait qu'elle est « habitée » tant il sent parfois une insaisissable présence féminine entre ses murs. Comme d'étranges effluves de chèvrefeuille... Beaucoup moins insaisissables, en revanche, sont les sentiments qu'il éprouve depuis le lycée pour Clare, la libraire, de retour en ville avec ses trois enfants après avoir perdu son mari. Mais que pèse un flirt de jeunesse face à une véritable histoire d'amour marquée par un drame ?

Comme par magie
Il se passe décidément de drôles de choses à l'hôtel Boonsboro. Alors que les trois frères Montgomery s'activent aux dernières finitions et que toute la maison bourdonne au son des perceuses, visseuses et marteaux, la revenante qui hanterait les lieux fait encore des siennes et semble plus résolue que jamais à former des couples. Sous son égide facétieuse, le rigoureux Owen tombe dans les bras de son amie de toujours, Avery, la rouquine impertinente qui tient désormais la pizzeria Vesta. Et cette fois-ci, il ne s'agit plus d'un platonique amour d'adolescents...

Sous le charme
Benjamin des frères Montgomery, Ryder fait prospérer la superbe auberge familiale, vieille de plus de deux siècles. D'apparence réservé et bourru, il est au fond un homme en quête d'amour. Un amour qui pourrait bien prendre la forme de Hope Beaumont ! Chic, glamour, Hope vient de la ville, où elle a travaillé dans un palace. Sur un coup de tête, elle a tout quitté et a accepté de prendre la direction de l'Hôtel Boonsboro. Plus les jours passent, plus l'attirance entre Ryder et la jolie citadine devient indéniable. D'autant que l'esprit malin d'Elizabeth, une lointaine ancêtre de Hope qui hante les lieux, semble déterminé à rassembler les cœurs...
 
Nos avis :
Mélodie : Le premier tome est celui où l’on découvre l’atmosphère tranquille de la ville de Boonsboro et où l’on fait connaissance avec les différents personnages, une prise de contact en somme, avec quelques lenteurs et où l’on se dit qu’on a déjà vu, chez Nora Roberts, des intrigues plus mouvementées...  Mais on la connait, elle ne cherche pas, dans ses trilogies, à nous faire palpiter le cœur à coup de suspense insoutenable comme dans d’autres de ses romans ; il s’agit au contraire de faire émerger une belle ambiance familiale, faite de repères et de personnages qu’elle prend le temps d’identifier et de rendre attachants. Les trois frères Montgomery en sont les héros masculins, avec chacun leurs qualités et leurs défauts, mais en commun la passion pour leur ville qu’ils font renaître par leurs projets de construction et l’amour de leur famille, que l’on va voir s’agrandir grâce aux personnages féminins ! Trois femmes entrent donc en scène, et Nora Roberts consacre à chacune un roman. Toutes les trois ont, pour des raisons diverses, dû apprendre à se débrouiller seules et j’ai beaucoup apprécié leur esprit d’indépendance et leur volonté de construire leur vie à force d’autonomie. Mais les frères Montgomery vont parvenir à faire se craqueler la carapace de Clare, Avery et Hope et à prendre une place incontournable dans la vie de chacune : à la clé, des scènes craquantes de romantisme, de tendresse et de bonne humeur ! Une petite dose de paranormal traverse la trilogie, avec la présence d’un fantôme, dont on craint au départ qu’il ne prenne trop de place ou vienne pourrir la vie des personnages comme dans la Trilogie des fleurs. Mais non, c’est un fantôme particulièrement bienveillant, dont le rôle de trait d’union dans l’histoire se dessine peu à peu : Elizabeth est finalement un personnage à part entière, aussi attachant que les autres et dont les coups de pouce sont souvent salvateurs pour l’évolution des héros !
Des pages calmes et tendres, faites d’un quotidien et de projets qu’on voit peu à peu s’étoffer, à mesure que les personnages nous deviennent plus familiers : j’ai, au final, un peu plus apprécié cette trilogie à chacun des chapitres et refermé le troisième volet remplie de nostalgie, me disant que les Montgomery et l’ambiance de Boonsboro allaient me manquer !
Olivia : *Un parfun de chèvrefeuille  : Quelle belle lecture! Encore une fois pas de déception de Nora Roberts!! C'est bien d'avoir un mec en héros, ça change un peu, et Beckett est vraiment un homme en or. On est dans un cadre magnifique avec cet hotel en rénovation, les trois frères forment un belle brochette. Les trois enfants de Clare sont aussi très attachants, tous comme les deux copines de Clare! Hate de retrouver tout ce  petit monde dans la suite!! Ah oui et le fantôme est plutot sympathique, heureusement qu'il était là avec cet horrible Sam! Clare a fini par laisser Beckett entrer dans sa vie et vu son passé, c'était pas facile.
*Comme par magie : j'ai replongé sans problème dans l'univers de l'hotel et toute la famille Montgomery. Avery traine un sacré boulet, elle a pas été aidée avec sa mère. J'ai bien aimé qu'elle refasse surface ceci dit et qu'on règle cette intrigue. Le couple avec Owen est bien évidemment topissime, et Owen fait preuve de patience, bien aidé par Beckett et sa mère. Sympa aussi le couple Justine/Willy!! Hate de découvrir le dernier tome.
*Sous le charme : J'ai bien aimé ce tome j'ai trouvé Ryder très touchant alors que c'était vraiment pas gagné au vu des tomes précédents. Mais finalement sous ses airs grognons et maladroits il a un coeur en or. Hope aussi est une sacrée femme avec un ex vraiment très con!
Ravie d'avoir de voir les deux autres couples évoluer. Et la fin de l'intrigue avec Elisabeth et Billy était vraiment belle.
 
 4 saisons de fiançailles (quadrilogie)
 
 Tome 1 : Rêves en blanc
 
 4 saisons tome 1 Résumé : Mackensie, Emmaline, Laurel et Parker sont les meilleures amies du monde. Enfants, elles jouaient déjà à la mariée; aujourd'hui, elles dirigent Voeux de bonheur, une entreprise qui organise de somptueux mariages. Mackensie est photographe. Focalisée sur son travail, elle ne connaît le bonheur que par procuration. Jusqu'au jour où elle rencontre Carter Maguire, le frère d'une future mariée... Le timide mais sexy professeur de littérature est fou d'elle. Arrivera-t-il à la convaincre qu'ils sont faits l'un pour l'autre ?
 
 Nos avis :
 Mélodie : Après le monde de l’hôtellerie et celui du jardinage, l’auteur nous embarque cette fois dans le milieu de l’organisation des mariages et, c’est à noter, ne fait aucune place au paranormal : tant mieux ! Quatre amies se sont donc associées pour faire fonctionner une entreprise destinée à simplifier la vie des futurs mariés, avec chacune leur spécialité : les fleurs, les photos, la gestion des dossiers et la cuisine, tout ce qu’il faut pour ravir les mariés le jour J !! Mac, Emma, Laurel et Parker forment une équipe du tonnerre, grandes amies et vrais pros : je les aime déjà toutes ! Mais avec ce premier volet, c’est surtout avec Mac, la jeune photographe, que j’ai fait connaissance, et je suis conquise par ce personnage ! Un père absent, une mère égocentrique et culpabilisante qu’elle traîne comme un boulet, elle pense à elle quand elle a le temps – pas souvent – et trimballe de sacrées cicatrices de son histoire familiale, à commencer par une véritable allergie à l’engagement ! Mais c’est sans compter le charmant Carter, un prof de lettres un peu timide, un peu maladroit, très prompt à se faire pigeonner lui aussi, mais d’une patience à toute épreuve et doté d’un cœur en or : amoureux de Mac depuis l’adolescence, il est bien décidé à dompter sa belle et à lui faire prendre conscience de ses sentiments. Je l’ai trouvé absolument adorable ! C’est romantique à souhait, rempli de sentiments qui font du bien – de l’amour, de l’amitié, de l’humour – et écrit avec douceur et tendresse. Je n’ai donc qu’une hâte, poursuivre ma découverte en compagnie de ces personnages qui ont su me toucher dès le premier volume ! Avec une interrogation majeure sur les personnages masculins : quelques-uns émergent dans ce premier volet, mais je me demande lesquels sauront voler le cœur des trois amies de Mac !
 Olivia : J'ai passé un très bon moment avec ces 4 amies qui forment aussi un très bon quatuor professionnel.
Mac est très attachante dans ce premier tome et se traine un sacré boulet... sa mère. La dernière cène avec Parker est tordante! Et bien sur Carter est un homme parfait (et un bon numéro avec son ami Bob)
 
 Tome 2 : Rêves en bleu :
 
 Reves en bleu Résumé : Emmaline est fleuriste et travaille avec ses amies d'enfance à l'agence Voeux de Bonheur, qui organise de fastueux mariages. Si cette brune ravissante connaît le succès auprès des hommes, elle n'a cependant toujours pas trouvé l'élu de son coeur. Pourtant, Jack, ami de longue date de ses parents, la trouble secrètement depuis l'adolescence. Architecte de talent, ce séducteur accumule les conquêtes et revendique farouchement son statut de célibataire. Emmaline devra-t-elle s'éloigner de Jack pour ne pas être brisée par cet amour sans réponse?
 
 Nos avis :
 Mélodie : Comme toujours dans les sagas de Nora Roberts, j’ai adoré poursuivre ma rencontre avec les personnages découverts dans Rêve en blanc : c’est comme si on intégrait une famille avec l’impression d’en être un nouveau membre !  Ce volume est centré plus particulièrement sur le personnage d’Emma, la fleuriste de notre troupe spécialisée en organisation de mariage, un personnage d’une grande douceur, romantique et pleine d’optimisme ; elle est toute mignonne, Emma ! Et, comme souvent chez Nora Roberts, c’est un homme dont les modèles amoureux sont opposés aux siens qui va se retrouver sur son chemin ! Jack, c’est un peu Mac – l’héroïne à laquelle est dédié le premier tome -  au féminin : phobique de l’engagement, célibataire endurci, il veille sur l’intégrité de son territoire tel un lion et redoute qu’une femme vienne le perturber ! Des opposés donc… mais qui savent toujours s’attirer chez Nora Roberts, garantissant émotions… et étincelles ! Une très bonne suite en tout cas, avec des personnages auxquels on s’attache un peu plus, d’autant que l’organisation des mariages qui les occupe tous réserve des scènes assez drôles et insolites ! Aucun doute, je suis toujours aussi emballée par cette nouvelle saga et ai hâte de poursuivre ma découverte des saisons de fiançailles. D’autant que je commence à y voir un peu plus clair concernant les deux prochains héros masculins… Et si mes hypothèses sont les bonnes, je pense que les deux derniers tomes vont réserver d’autres étincelles !
 Olivia :  J'ai passé un bon moment avec ce deuxième tome, ça se lit tout seul comme d'habitude avec Nora Roberts. On voit bien l'importance du lien qui unit les 4 filles et elle pose les premiers indices pour les deux prochains tomes. Un plaisir d'avoir des nouvelles de Mac et Carter Very Happy
Sinon pour le couple de ce tome, j'ai trouvé Emma touchante, et elle a baissé sa garde pour laisser entrer Jack dans sa vie. J'ai trouvé que la réconciliation était un peu rapide, ceci dit y'a pas eu de vraie prise de tête,c'est surtout une accumulation de choses qui ont explosé.
 
Tome 3 : Rêves en rose
 
 Reves en rose Résumé : Pièces montées, dragées, fleurs de sucre. Au sein de l'agence Voeux de Bonheur, la pâtisserie est le domaine de Laurel. Un travail accaparant qui fait de sa vie sentimentale un désert, même si elle est amoureuse de Del, le frère de son amie Parker. Hélas ! Celui-ci la traite avec une condescendance qui l'agace. Un soir, exaspérée, Laurel se jette sur lui. Un seul baiser lui suffit pour comprendre qu'elle en voudrait beaucoup plus. Et Del ? Lui aussi semble tenté. Commence alors une espiègle partie de cache-cache.
 
Nos avis :
 Mélodie : j’ai terminé le troisième volet de Quatre saisons de fiançailles : le rêve, consacré à Laurel, la chef pâtissière, reine des pièces montées qui feront chavirer le cœur des futurs mariés,  était cette fois de couleur rose ! 
Aucune lassitude ne me gagne, bien au contraire : c’est toujours un grand bonheur et une détente absolue de suivre l’évolution des personnages et la petite vie de leur agence Vœux de bonheur ! Ceci étant, je dois reconnaître que le couple en scène dans ce tome est sans doute celui qui me convainc le moins ; Laurel et Del sont très mignons, aucun doute là-dessus, mais j’ai eu un peu de mal à croire à leur soudaine capacité à se dire leurs sentiments alors qu’ils se connaissent depuis l’enfance et semblaient plutôt partager une relation fraternelle… Surtout, ce sont des personnages au caractère un peu moins marqué que les autres, assez lisses finalement et donc un cran en-dessous à mon avis. Nora Roberts doit s’en rendre compte d’ailleurs puisqu’elle pose dès Rêve en rose les bases de l’histoire du couple qui devrait occuper le volume final de la quadrilogie : et pour le coup, cela promet d’être l’alliance du feu et de la glace, tout un programme ! 
Je confirme en tout cas mon coup de cœur pour Mac et Carter, les héros de Rêve en blanc : elle et sa langue bien pendue, lui, l’intello maladroit qui se soigne, ils forment un couple absolument charmant que j'adore voir grandir au fur et à mesure des volumes !
De la douceur, des personnages attachants, de l’humour, une mise en avant de la valeur majeure qu’est l’amitié, beaucoup de romantisme : je suis fleur bleue, je l’assume , et Nora Roberts me comble à chaque lecture !
Olivia : la encore un très bon moment. Y'a presque rien à dire avec Nora Roberts, ça se lit bien, c'est dépaysant et le couple est mignon. On a des nouvelles des autres, ça fait plaisir! Et les prémices du prochain couple qui devrait être explosif!!! Hate de lire
 
Tome 4 : Rêves dorés
 
 Reves dores Résumé : Comblée par un travail qui la passionne et entourée d'amies fidèles, Parker Brown a tout pour être heureuse, hormis l'essentiel : l'amour. Alors qu'elles ont toutes rencontré l'homme de leur vie et s'apprêtent à les épouser, Parker l'attend toujours. Jusqu'à ce qu'elle revoie l'ami de son frère, Malcolm Kavanaugh, garagiste de son état. Un type arrogant, fan de moto, dragueur impénitent. A première vue, aucun intérêt pour notre jeune et raffinée célibataire. Pourtant, un premier baiser va faire vaciller bien des certitudes...
 
 Nos avis :
 Mélodie : cet ultime épisode autour de l’équipe de choc de Vœux de bonheur ne démérite pas, malgré quelques petites redites liées au fait qu’on a, au bout de quatre tomes, totalement pris nos marques. Il faut dire aussi que j’attendais beaucoup du couple mis en scène dans Rêves dorés : Parker, la pro de l’organisation qui ordonne sa vie (et celle des autres) au millimètre près, se trouve sacrément chamboulée dans ses certitudes par l’arrivée du beau Malcolm ; j’avais adoré leurs joutes verbales dans le précédent volet ! Un couple haut en couleurs, drôle et attachant à la fois, que j’ai pris plaisir à voir se construire, même si, je l’avoue, j’avais envisagé que leur histoire serait plus explosive qu’elle ne l’est finalement… A croire qu’ils s’assagissent l’un et l’autre au milieu du monde plein de tendresse et de douceur dans lequel ils évoluent ! Le personnage de Malcolm s’avère aussi plus touchant que prévu dans ce dernier tome : habitué à encaisser les coups sans montrer la moindre faille, il va apprendre à exprimer ses émotions et laisser peu à peu sa carapace se fendre… C’est un peu déroutant car on attendait autre chose de ce personnage, mais finalement très bien pensé : Nora Roberts nous réserve toujours des surprises ! Je suis également ravie du final, qui laisse une place de choix au couple Carter-Mac, le plus abouti de la saga en ce qui me concerne : un moyen de terminer en beauté cette histoire particulièrement romantique.
 

 Si tu m'abandonnes

Index Résumé : Meilleure négociatrice de crise de la police de Savannah, le lieutenant Phoebe MacNamara passe son temps à libérer des otages ou convaincre un forcené de relâcher son épouse, tout en jonglant avec une vie privée pour le moins mouvementée. Mais lorsque la jeune femme est agressée au sein même du commissariat, son assurance vacille. Devant une série de messages qui en veulent à sa vie, elle n'aura d'autre choix que d'affronter ses peurs les plus enfouies.

 Nos avis :
Mélodie : Quelle excellente lecture une fois encore ! Quel talent a cet auteur pour réussir à se renouveler tout en conservant ce qui fait sa marque dans l’essentiel de ses romans : mêler intrigue policière et romance sentimentale.  Je crains pourtant de me lasser à chaque nouvelle lecture mais elle parvient à chaque fois à me surprendre : bravo l’artiste ! La force de ce roman, c’est son côté psychologique, particulièrement exploité dans le cadre des négociations que mène l’héroïne, spécialisée dans les prises d’otages : j’ai retenu mon souffle à plusieurs reprises ! Du suspense et des scènes haletantes donc, mais aussi de vrais moments de légèreté, portés par un couple très mignon et une famille recomposée pleine de charme. Je suis définitivement fan de cet auteur !
Olivia : un très bon livre!! Le polar est très bien monté, avec du suspens jusqu'au bout... Phoebe est un personnage vraiment très attachant, son passé est aussi bien raconté avec les flashbacks. j'espère que toute la famille s'en sortira surtout sa mère. Et bien sur Duncan... quel homme! Le parfait gentleman, millionnaire en plus.

 Comme une ombre dans la nuit

 41n8ooh2ell sy445 Résumé : A vingt-six ans, et après une longue période d'exil, Victoria Bodeen revient à Progress, en Caroline du Sud, sur les traces de son enfance. Une enfance marquée par le meurtre de sa meilleure amie, à l'âge de huit ans. Des années durant, le souvenir du corps mutilé de la petite fille, gisant dans le marais, n'a cessé de hanter Victoria. Pourtant, en s'installant dans la maison familiale perdue au milieu des champs de coton, elle se sent prête à chasser pour de bon les fantômes du passé. Le beau Cade, propriétaire de la demeure voisine et grand frère de son amie défunte, pourra-t-il lui offrir ce bonheur inespéré ? Victoria a toutes les raisons d'y croire. Mais l'assassin, lui, n'a pas dit son dernier mot.

 Nos avis :
Mélodie : J'ai retrouvé avec plaisir tous les ingrédients qui me font beaucoup aimer cet auteur : une intrigue originale, un suspense intense, un style enlevé et toujours agréable, sans oublier - bien sûr ! - la mise en scène d’un couple bien mignon avec, comme toujours chez Nora Roberts, un personnage masculin sans défaut : le vrai prince charmant  !  C’est encore une fois une lecture très prenante, mais avec une ambiance un peu plus lourde que d’habitude, en raison du thème de l’enfance maltraitée que l’auteur y évoque, avec finesse d’ailleurs, mais aussi sans mâcher ses mots ; certains passages sont difficiles, nécessairement. Il faut aussi composer avec une toute petite dose de surnaturel, ce dont je ne suis a priori pas particulièrement fan, mais au final, cela apporte un réel plus au personnage féminin et au déroulement de l'intrigue.
Olivia : un très bon polar, haletant et avec une fin que j'ai pas vu venir même si après l'arrestation de Han, j'ai trouvé ça vite fait et donc étrange.
Tory réussit à reconstruire sa vie, j'aime bien évidemment son couple avec Cade, et aussi la relation avec Faith qui connait une belle évolution (et quel couple avec Wade). Quelques pages supplémentaires auraient été les bienvenues pour Margaret, et pour le sort de Dwight. Y'a des moments assez durs dans le livre, il est un peu noir.

 Une femme sous la menace

 41yxwghuu1l sy445 Résumé : À 16 ans, Elizabeth Fitch est une jeune fille modèle à l’avenir tout tracé : élève surdouée, future chirurgienne selon la volonté de sa mère, elle s’est toujours pliée aux ordres de cette femme froide et autoritaire. Jusqu’au jour où elle décide de se rebeller. Avec son amie Julie, elle s’offre une soirée dans la discothèque la plus branchée de la ville, propriété du puissant clan Volkov. La folle nuit finit tragiquement quand Liz assiste à un règlement de comptes entre membres de la mafia russe. Placée par la police dans le programme de protection des témoins, elle est trahie par un flic véreux à la solde des Volkov et doit fuir de nouveau. Désormais, elle ne peut plus compter que sur elle-même. Douze ans plus tard, Liz s’est installée à la périphérie d’une petite ville paisible au fin fond de l’Arkansas, sous le nom d’Abigail Lowery. Elle aime la vie de recluse qu’elle s’est construite, partageant son temps entre son travail de free lance, son jardin et ses projets de vengeance. Mais cet équilibre précaire se trouve menacé quand Brooks Gleason, le nouveau chef de la police locale, décide d’en savoir plus sur cette jolie femme si discrète. Petit à petit, l’inaltérable gentillesse du séduisant trentenaire fait vaciller les défenses qu’Abigail a dressées autour d’elle. Saura-t-elle faire confiance à cet homme et lui ouvrir son cœur ? Ensemble, pourront-ils détruire le clan Volkov et trouver enfin la paix ?

 Nos avis :
Mélodie : il est excellent et j’ai vraiment eu du mal à le lâcher ! Construit en deux grandes parties situées à plusieurs années d’intervalle, on suit le parcours haletant d’un des personnages féminins les plus touchants que j’ai rencontrés chez cet auteur. De sa relation dramatique avec sa mère à sa rencontre avec Brookes – le prince charmant du roman ! – en passant par ses plans pour échapper à la mafia russe, j’ai suivi le destin d’Abigail  sans décrocher un instant et trouvé son évolution magnifique. Suspense, humour, émotion, rebondissements et amour sont au rendez-vous, le tout servi par un style toujours simple mais très agréable : quel beau moment de lecture encore une fois !!
Olivia : un très bon cru une nouvelle fois ! J'ai beaucoup aimé le début très prenant avec Liz ado et ce qui lui arrive. Après on la retrouve en Abigail, très forte en apparence mais heureusement que Brooks arrive et lui permet de passer vraiment a autre chose.
Je pensais par contre qu'on aurait une dernière confrontation avec la mafia Russe mais non (en dehors de la rencontre au tribunal), un petit bémol la dessus donc.

 Le refuge de l'ange

 51tl tkhphl sy445 Résumé : Seule rescapée d'un horrible massacre à Boston, Reece est une femme brisée. Après avoir erré de longs mois sur les routes, elle tombe en panne près d'un village reculé dans le Wyoming. C'est pour elle un nouveau départ, où elle espère fuir à tout jamais les cauchemars de son passé. Un matin pourtant, scrutant le paysage avec ses jumelles, elle est le témoin d'un meurtre. Or, sur les lieux du crime, nulle trace du tueur ni de la victime. Devant l'incrédulité de la police locale, Reece se sent horriblement seule. Fort heureusement, Brody, un écrivain, est convaincu par ses paroles, et accepte de l'aider à traquer l'assassin...

 Nos avis :
 Mélodie : Un excellent cru, mêlant une très belle histoire sentimentale et une intrigue policière pleine de suspense. Ce n’est pas le premier roman où elle mêle ces deux genres, mais elle parvient toujours à se renouveler et à surprendre son lecteur. Ici, c’est le couple particulièrement haut en couleurs que forment Reece et Brody qui m’a conquise : leurs joutes verbales garantissent quelques chouettes moments de rigolade ! J’ai également beaucoup apprécié la véritable étude psychologique que l’auteur mène du personnage de Reece, jeune femme brisée par une histoire dramatique dont elle cherche à se sortir. C’est sans compter sur le tueur après lequel elle court et dont l’identité est bien difficile à découvrir dans une petite ville où tout le monde a grandi ensemble : j’ai suspecté tous les personnages masculins du roman !  Une intrigue très bien ficelée, des personnages passionnants, un style sans fausse note : encore une fois, bravo à Nora Roberts pour les très beaux moments de lecture qu’elle garantit !
Olivia : pour pas changer, pas déçue!! Un bon polar, avec un psychopathe qui ne recule devant rien! Des personnages secondaires très attachants, à commercer par Joannie et bien sur son fils même si il  mis du temps. Et bien sur un couple super mignon, avec Reece, très marquée par son passé. Et un super Brody!

 Si je te retrouvais

 51wyoldtcbl sy445 Résumé : Orcas, île des San Juan. Une ravissante maison, une entreprise prospère de dressage canin, trois fidèles labradors... Fiona Bristow mène une vie idyllique. Qui croirait que, des années plus tôt, elle a échappé aux griffes d'un tueur en série et perdu son fiancé ? Quand Simon Doyle, un nouvel habitant, lui demande d'éduquer son chiot infernal, Fiona accepte, à condition qu'il se prête au jeu. Charmé, il relève le défi. Mais, bientôt, les morts se succèdent : toujours des femmes, une écharpe rouge nouée autour du cou. Le même rituel que huit ans auparavant.

Nos avis :
Olivia : Il est très bon! C'est un polar, encore plus que le dernier avec les cambriolages mais on s'y prend vraiment a la recherche de ce tueur taré. Fiona et Simon sont bien évidemment très attachants, le livre est très long (500 pages) je pense qu'elle aurait pu faire un peu plus court quand même, car ça n'avance pas très vite. Mais un très bon moment quand même au milieu de Fiona et ses chiens.
Mélodie : je suis, une fois encore, totalement emballée par ma lecture : mais comment parvient-elle à faire toujours du neuf tout en conservant ce que l’on aime chez elle - une atmosphère dépaysante, une belle histoire sentimentale, une intrigue policière haletante et, surtout, des personnages terriblement attachants ?! L’originalité de ce roman, quand on connaît l’artiste qu’est Nora Roberts, c’est, d’une part, l’univers des maîtres-chiens, une première chez elle me semble-t-il : j’ai beaucoup aimé ce retour à la nature et cette place faite aux animaux, les meilleurs amis de l’homme, cela ne fait pas de doute ! La nouveauté, c’est aussi le personnage masculin, moins acidulé que d’habitude, plein d’imperfections alors qu’on a l’habitude de voir évoluer chez Nora Roberts de véritables princes charmants ; ce n’est pas le cas ici puisque Simon est un ours, peut paraître brutal dans ses propos, ronchon, limite asocial, mais quel cœur en or en fait ! Heureusement, Fiona démêle très vite son fonctionnement complexe et parvient à le mettre à genoux : j’ai adoré ce couple, moderne, plein de vie malgré les épreuves. Le rythme ne se dément pas tout au long des 500 pages, avec un final qui donne des sueurs froides : le criminel après lequel courent les héros est particulièrement taré dans ce roman ! Bref, une lecture dont j’ai savouré chaque page : encore une fois, bravo Nora Roberts !

 Une femme dans la tourmente

 41z7engtuhl Résumé : Brillante scientifique, codirectrice d'un musée de renom, Miranda Jones a tout pour être heureuse. Pourtant, quand son expertise est entachée par un scandale, sa carrière n'est pas loin d'être ruinée. Puis c'est un objet de son musée qui est dérobé. La vie de Miranda tourne alors au cauchemar. Cauchemar qu'elle partage avec Ryan Boldari, un voleur sans scrupule qui n'aurait jamais dû l'approcher. Car tous les deux se retrouvent entraînés dans une succession d'événements plus obscurs les uns que les autres tandis que, dans l'ombre, un puissant ennemi s'acharne à détruire la vie de la jeune femme.

 Nos avis :
 Mélodie : vraiment, excellente lecture ! L’auteur nous plonge à nouveau dans l’univers du marché de l’art, avec un beau voyage en Italie à la clé, mais aussi une intrigue trépidante et un suspense savamment entretenu : j’ai eu du mal à lâcher ce livre ! J’ai trouvé les personnages principaux particulièrement attachants, alliance du feu et de la glace qui fonctionne vraiment bien, à coup d’humour mais aussi de beaucoup d’émotions car Miranda trimballe une histoire familiale très douloureuse. Un très bon roman donc, où j’ai trouvé tout ce que j’aimais : du dépaysement, des rebondissements, un couple charmant et une écriture fluide et rythmée ; je recommande !
Olivia : Il est très très bon! Une belle rencontre, improbable etre Ryan et et Miranda, quel charmeur! En tous cas il montre bien toute sa sincérité et on s'attache à ce voleur au grand coeur. Jolie histoire également entre Annie et Andrew. L'intrigue sur les bronzes est bien montée et tient en haleine jusqu'au bout!

Un secret trop précieux

414ulkjkldl  Résumé : Décidément, le nouveau locataire d'Isadora Conroy, Jed Skimmerton, est un drôle de type. Taciturne, coléreux, voire franchement désagréable. Qui plus est, étrange. Pourquoi a-t-il abandonné sa carrière de flic, sa splendide demeure familiale pour s'installer dans une chambre de bonne et passer son temps à soulever des haltères ? Enfin, Isadora a sa boutique d'antiquités, sa vie, sa famille. Nul besoin du beau Jed... Et rien, sans doute, ne serait arrivé si une humble employée ne s'était trompée dans l'envoi d'un colis contenant quelques babioles. Ce qui n'est pas du tout au goût du riche et puissant Finley, passionné d'œuvres d'art, et de son sinistre homme de main..

 Nos avis :
Mélodie : un très bon cru !  C’est un de ses romans où elle mêle intrigue policière et romance, et je trouve qu’elle le fait avec talent ! On rit, on frissonne, on retient son souffle : le mélange prend, c’est incontestable, et garantit un très chouette moment de lecture ! J’ai totalement adhéré à l’univers du marché de l’art et des antiquités qu’elle met en scène, et j’ai trouvé les deux personnages principaux très attachants : drôles dans leur relation toute en étincelles, touchants dans leurs sentiments qui se font jour peu à  peu.
Olivia :  Très bonne lecture, le thriller et la romance se marient très bien! Il y a du suspens avec la quête de ces objets et DiCarlo et Finley faisaient bien la paire. La relation Jed/Laura est très belle, ils se sont bien trouvés tous les 2 même si il a fallu du temps. J'ai bien aimé connaitre l'histoire de Jed au fur et à mesure.

 Les lumières du Nord

 51rvrfi38al Résumé : Policier à Baltimore, Nate Burke a assisté, impuissant, à la mort de son coéquipier Jack, marié et père de famille. Rongé par la culpabilité, il donne sa démission et s'envole pour l'Alaska, où il a accepté d'être le chef de la police de Lunacy. Cinq cents habitants, la nuit qui tombe à midi, un climat rigoureux... Même dans les endroits les plus reculés rôde le mal : trois jeunes gens ont découvert, enfoui dans les glaces, le cadavre d'un homme poignardé seize ans plus tôt. Aidé de Meg, la fille du défunt, avec qui il entame une fougueuse liaison, Nate est déterminé à tirer cette affaire au clair.

 Nos avis :
 Mélodie : C’est un style différent de ceux que j’ai lus jusqu’à présent puisque l’aspect littérature sentimentale cède le pas à une intrigue policière, plutôt bien menée d’ailleurs  : j’ai passé un bon moment, d’autant qu’une très jolie histoire d’amour se développe quand même entre les deux héros ! J’ai trouvé le roman très dépaysant ;  les personnages chassent l’ours et l’élan, il fait moins trente dehors, le soleil se couche à midi : bienvenue en Alaska ! Certaines descriptions sont vraiment à couper le souffle et apportent beaucoup à une lecture déjà rythmée par des personnages hauts en couleurs et du suspense jusqu’à la dernière page. Sur un registre différent donc, Nora Roberts m’a encore une fois convaincue !
Olivia : Un bon polar dépaysant en Alaska! On retrouve tous les ingrédients habituels de Nora Roberts, du suspens et un couple détonnant. C'est pas le meilleur pour moi, il manquait un petit quelque chose pour rendre le livre complètement captivant même si il est prenant.

L'impossible mensonge

41rz5xxarnl  Résumé : Telle mère, telle fille ! Superbes, impulsives, lancées l'une et l'autre dans une aventure meurtrière. Le destin qui les réunit est cruel. Kelsey croyait sa mère, Naomi, morte. Elle apprend qu'elle a passé dix ans en prison. Comment ne pas être bouleversée ? Comment imaginer que cette femme émouvante a tué de sang-froid ? Pour élucider ce mystère, Kelsey s'installe aux Trois Saules, le haras de Naomi. Certes, elle se découvre une passion soudaine pour les chevaux, mais la rencontre impromptue avec Gabriel, un homme au passé inquiétant, ne la laisse pas indifférente. Dans ce monde pervers, implacable, où les fortunes se jouent le temps d'un galop, Kelsey est mise à rude épreuve. Courses truquées, pur-sang mort, suicide, jockey compromis... Une histoire sulfureuse où Kelsey et Gabriel risquent de perdre leur amour...

 Nos avis :
Mélodie : j’ai passé un très bon moment ! C’est beaucoup moins cucul que le roman qu’a ressorti récemment France Loisirs, avec une belle histoire sentimentale, mais aussi de vrais rebondissements, du suspense, et une relation mère-fille qu’on prend plaisir à découvrir. Le roman-détente par excellence
Olivia : un très bon cru, on s'adapte très bien au monde des courses hippiques et l'élevage des chevaux, sur fond d'intrigue policière. Plusieurs rebondissements avec ceux qui étaient derrière toutes les manigances, en dehors de ceux qu'on savait déjà. Une bonne enquête sur le passé de Naomi et une belle relation avec sa fille. Et bien sur quel couple, Kesley/Gabriel, aux caractères bien trempés.
Mafrie ² : J'ai bien accroché. Le monde du cheval n'est pourtant pas du tout mon dada mais on se laisse emmener dans l'univers. Les personnages sont attachants même si je m'y suis parfois perdue (il faut dire que je l'ai lu par petit bout, ça n'aide pas). Je continuerai de tenter l'aventure Nora Roberts avec plaisir.

 Trilogie : Trois rêves

 41tzzw1euml 51jua2ceoml 41d4bacjerl

Résumés:
Orgueilleuse Margo
: Toute petite déjà, avec ses amies Kate et Laura, Margo passait des heures à imaginer sa vie future, pleine de paillettes et d'innombrables amants. Après une brillante carrière de mannequin, qui s'achève par un scandale, la voilà contrainte de rentrer au bercail. Honteuse, ruinée, et ses plus beaux rêves envolés. Pour pallier des difficultés financières, Margo décide d'ouvrir une boutique et d'y vendre ses accessoires et vêtements de luxe. Projet que soutiennent avec enthousiasme ses deux meilleures amies et le séduisant Josh, le frère de Laura. Depuis l'enfance, Josh lui témoigne une amitié sans faille. Or, de l'ami à l'amant, il n'y a qu'un pas ...
Kate l'indomptable : Bûcheuse, Kate Powell a tout planifié en vue de décrocher un poste d'associée dans le cabinet d'expertise comptable où elle travaille. Rien n'a plus d'importance à ses yeux que sa réussite professionnelle et ses amies de toujours, Laura et Margo. Les hommes ? Non merci. Depuis une déception sentimentale, la jeune femme ne s'y intéresse guère. D'ailleurs, c'est à peine si elle remarque, entre deux bilans, le nouveau directeur de la chaîne Templeton, Byron De Witt. Lui, en revanche, n'a d'yeux que pour elle. Et le jour où Kate, accusée de détournement de fonds, donne sa démission, le séduisant Byron est bien décidé à lui venir en aide.La blessure de Laura : Deux petites filles adorables, ses précieuses amies, Kate et Margo, une superbe maison, un travail qui la passionne... Laura Templeton a tout pour être heureuse, hormis un homme avec qui partager sa vie. Quand Michael Fury, l'ami d'enfance de son frère, s'installe dans les écuries de Templeton House, Laura est sur ses gardes. Qui ne connaît pas la réputation de Michael ? Le beau voyou d'autrefois a certes fait du chemin, cependant, il plane autour de lui comme un air de mystère. Mais, Dieu, qu'il est difficile de résister à tant de charme ! La riche héritière sent bien qu'elle tombe dans le piège, charmée par le sourire du bel aventurier sans le sou.

Nos avis :
Mélodie : J'ai tout simplement dévoré la trilogie Trois rêves de Nora Roberts ! Je me suis attachée dès le premier volet à la famille Templeton, véritable tribu où les liens du cœur comptent plus que les liens du sang et qu’anime le superbe trio féminin formé par Margo, Kate et Laura.
Un petit peu comme dans la saga des Lucky Harbor, chaque livre est plus particulièrement consacré à l’une de ces trois femmes, à un moment compliqué de leur vie ; on les voit poser des choix, parfois difficiles, et connaître une très belle évolution, à mesure qu’elles rencontrent l’amour bien sûr ! C’est plein de tendresse, de romantisme et de beaux sentiments : moi qui aime la littérature sentimentale et les sagas familiales, je suis absolument comblée ! Margo, Kate et Laura sont très différentes, mais elles sont toutes terriblement attachantes et dissimulent derrière leurs défauts  des cœurs en or ! Quant aux couples qu’on voit se former à mesure des trois romans, ils sont tout simplement magnifiques !
Olivia : Alors une très belle saga familiale avec cette très belle amitié entre les trois filles. J'ai bien aimé que chaque livre commence de la même façon avec l'histoire de Séraphina et le passage de leur enfance. J'ai bien aimé leurs trois histoires et ces très belles histoires d'amour!! Peut être un ton en dessous  pour celle de Kate que j'ai trouvé un peu chiante sur les bords!! Mais j'ai bien aimé son histoire avec le détournement de fonds ça changeait un peu!
Très jolie fin avec Séraphina, et dans ce tome coup de coeur pour la belle relation entre Michael et les filles de Laura et avec la cuisinière.

 Trilogie : les trois soeurs

 5154gfaajsl 51xgkb0dxwl 519pfdgpwyl

 Résumés :
Maggie la rebelle : Belle, indépendante, sauvage, Maggie possède un talent incontestable. Dans son petit cottage de l'ouest de l'Irlande, elle souffle le verre et crée de magnifiques oeuvres, dignes des plus grands maîtres verriers. Cette vie solitaire consacrée à l'art, Maggie l'a voulue, choisie. Jusqu'au jour où Rogan Sweeney s'entiche de ses créations. Riche propriétaire de galeries, il n'a plus qu'une idée en tête : les faire connaître au monde entier. Mais comment convaincre la jeune femme de sortir de sa tanière pour venir exposer à Dublin ? Bien entendu, elle refuse énergiquement : il n'en est pas question. Sa tranquillité avant tout ! Rien ni personne ne la fera bouger de son antre. Rogan, lui, est tenace et convaincant. Tant et si bien que Maggie finit - de mauvaise grâce - par accepter. Car cet homme a du charme à revendre..
Douce Brianna : Ce nouvel hiver, la douce Brianna s'apprête à le passer une fois encore dans le calme et la solitude. La petite auberge qu'elle tient sur la côte ouest de l'Irlande n'attire guère les touristes en cette saison et reste vide de longs mois. Cela convient parfaitement à Brianna. Elle va s'occuper de son ravissant cottage et confectionner de délicieux gâteaux pour Maggie, sa sœur, qui vient souvent lui rendre visite. Elle rêvera aux fleurs qu'elle plantera au printemps et au prince charmant qu'elle désespère de rencontrer. Mais, cette année, un hôte inhabituel a réservé une chambre. Grayson Thane, séduisant écrivain américain, a l'intention de profiter de la tranquillité de l'auberge pour écrire son nouveau roman. Brianna attend son arrivée d'un jour à l'autre..
Shannon apprivoisée : Dessinatrice de talent dans une prestigieuse agence de publicité new-yorkaise, Shannon ne vit que pour sa carrière. Jusqu'au jour où sa mère, mourante, lui révèle la véritable identité de son père Tom Concannon... Bouleversée, Shannon part en Irlande, à la recherche de ses racines. Là, elle oublie peu à peu sa solitude et son chagrin, en découvrant la tendresse d'une famille qu'elle ne connaissait pas: ses sœurs, Maggie et Brianna, leurs maris et leurs enfants. Et aussi le troublant Murphy, poète et agriculteur, convaincu au premier coup d'œil que Shannon est la femme qu'il attendait... Mais, pour la jeune femme, il est temps de rentrer à New York. Pourtant le paysage irlandais possède un charme envoûtant. Et comment refuser l'amour d'un homme qui vous est destiné ?

 Nos avis :
Mélodie : La construction est la même que dans la trilogie des Trois rêves (ou les sagas des Lucky Harbor et des Friday Harbor d’ailleurs, auxquelles j’ai souvent pensé) avec chaque livre centré sur l’évolution de l’un des personnages féminins. L’histoire est prenante, pleine de romance, avec une atmosphère familiale agréable et des personnages très attachants. Le deuxième tome m’a peut-être un peu moins emballée car j’ai trouvé le personnage de Brianna très convenu, voire franchement un peu cucul : on se demande si elle vit vraiment au XXe siècle ! Ceci étant, l’ambiance irlandaise et la très belle complicité des sœurs compensent largement  !
Une lecture pleine de douceur et de beaux sentiments : personnellement, j’adore
Olivia : Une très bonne trilogie, les trois soeurs sont attachantes, toutes à leur façon et avec des couples du tonnerre!! J'ai bien aimé, les trois tomes, Maggie est certes celle qui a un caractère le plus rebelle, mais Shannon est aussi assez torturée. J'ai bien aime revoir les nouveaux couples dans les tomes suivants, avec des anecdotes qui les caractérisent bien. Au final même si Brianna est vraiment un peu tarte (bon avec son boulet de mère, elle est pas aidée), son tome est le plus développé je trouve, avec plus d'intrigues (le certificat et Shannon)

 Trilogie : Le secret des fleurs

 515dpopqhml 51ogao1onwl 514eo5lzthl

 Le Dahlia bleu  : Jeune veuve, Stella Rothchild revient à Memphis avec ses deux petits garçons. Engagée par Roz Harper qui veut réorganiser sa jardinerie de luxe, Stella tombe vite sous le charme de cette splendide propriété dans le plus pur style sudiste. Seule ombre au tableau : sa relation orageuse avec le paysagiste Logan Kitridge. Elle le juge désorganisé, il la prend pour une paperassière. Néanmoins, petit à petit, chacun admet la compétence de l'autre. Un respect mutuel fleurit, puis c'est l'amour qui éclot entre eux. Stella s'épanouit dans sa nouvelle vie. Mais, une nuit, elle entend chanter dans la chambre des enfants. Le fantôme de Harper House ne serait donc pas une légende ? Car comment expliquer cette voix douloureuse qui la met en garde contre le mystérieux dahlia bleu ?
Nos avis :
Mélodie : C’est une lecture que j’ai trouvée très agréable, avec une ambiance toute printanière puisque l’auteur « plante » son intrigue dans une jardinerie : c’est de circonstance !
Plus sérieusement, j’ai été un peu gênée au départ de découvrir que Nora Roberts s’essayait au genre du roman surnaturel puisqu’un fantôme s’invite dans l’intrigue pour perturber la vie des personnages principaux : c’est peu de dire je ne suis pas très branchée expérience paranormale ! Mais la sauce prend, et l’on parvient finalement à intégrer ce fantôme comme un personnage à part entière et l’on se surprend à vouloir en apprendre davantage de son histoire dramatique... Quant aux personnages « bien vivants », ils sont tous plus attachants les uns que les autres ! A commencer par Stella, évidemment, l’héroïne déchirée par la perte tragique de son mari, mère aimante,  femme touchante qui organise sa vie à coup de listes et de tableurs, mais qui va voir l’ensemble voler avec l’arrivée du beau Logan… Il n’y  a pas à dire : Nora Roberts a un don pour rendre la force des sentiments naissants et mettre en scène des couples atypiques qui parviennent, ensemble, à faire de leurs faiblesses une véritable force : je suis fan !
Les romans suivants permettront sans doute d’en apprendre davantage sur l’énigmatique Roz et sur le personnage très frais de Hayley, sans oublier le fantôme bien sûr, dont l’histoire est loin d’avoir été entièrement dévoilée…
Olivia : j'ai bien aimé les personnages très attachants et le contexte dans cette jardinerie c'est sympa. Le couple Logan (quelle transformation j'aurai jamais cru)/Stella est très mignon! Un peu moins emballée par ce fantôme très étrange, mais bon j'ai quand même envie d'en savoir plus! J'ai hâte de lire la suite notamment pour Hayley. Roz est aussi une femme avec une grande force et un sacré caractère.

 Le secret des fleurs : A quarante-cinq ans, Rosalind Harper a vu avec bonheur Harper House, sa propriété du Tennessee, renaître grâce à ses amies Stella et Hayley. Désormais, la jardinerie résonne des rires des enfants. Roz sait aussi qu'elle peut compter sur le soutien de ses grands fils. Indépendante et forte, elle assume parfaitement son célibat. Pourtant, sa vie va être bouleversée lorsqu'elle fait appel au Dr Mitchell Carnegie, un généalogiste à qui elle demande d'identifier le fantôme de " l'épouse Harper ". Rosalind n'a jamais été impressionnée par ses apparitions mais, à mesure que ses liens avec Mitch se renforcent, la présence bienveillante du spectre se mue en fureur dévastatrice. Pourquoi cette haine ?
Nos avis :
Mélodie : Ce roman est centré sur le personnage de Roz, la propriétaire du manoir Harper, une femme un peu plus mature que les héroïnes habituelles de Nora Roberts. C’est bien, ça change : elle a du vécu, en particulier un ex-mari qu’elle traîne comme un boulet, mais aussi un patrimoine et une famille sur lesquels elle veille comme une lionne. Et elle va partager avec Mitch, le généalogiste convoqué pour résoudre l’énigme du fantôme, une jolie histoire sentimentale, tout en douceur et en émotions ! Si l’on retrouve avec plaisir les différents personnages et si la lecture est dans l’ensemble très agréable, j’ai quand même été moins emballée par ce volume, trouvant que les héros manquaient un peu de couleurs et de caractère : c’est finalement assez lisse et prévisible. Mais la détente est garantie, et la découverte du passé du fantôme d’Amélia intéressante à suivre : on passe donc un bon moment, comme toujours avec Nora Roberts !
Olivia : un très bon tome, Roz est attachante même si elle est effectivement plus vieille que les héroïnes habituelles, son histoire avec Mitch est très belle! Mitch sait bien prendre son temps et l'apprivoiser. Et l'ex quel connard, il recule devant rien...
Contente d'avoir quelques nouvelles de Stella et Logan. Le mystère Amélia est levé, cette recherche était assez intéressante, le surnaturel assez présent quand même, mais ça passe

Le lys pourpre : Grâce à sa cousine Roz, Hayley a trouvé refuge à Harper House où elle peut élever sa fille Lily en toute tranquillité. Elle a désormais une famille et adore son travail à la jardinerie. Que demander de plus? Un homme, peut-être. C'est sûr, Harper, le fils aîné de Roz, ne la laisse pas indifférente, et il semblerait qu'elle lui plaise aussi. Mais, comme à chaque fois qu'une idylle se noue à Harper House, réapparaît celle que l'on nomme "l'épouse Harper": le fantôme d'Amelia Connor, qui pleure toujours le bébé qu'on lui a arraché. Bientôt sa fureur vengeresse grandit et se déchaîne, jusqu'à prendre possession de l'âme de Hayley. Pour l'apaiser, il faudrait enfin comprendre ce qui s'est passé à Harper House, en cette tragique année 1893...
Mélodie : J’étais ravie à la perspective de retrouver la famille Harper et d’en apprendre plus sur le personnage d’Hayley, très fraîche dans les précédents romans, mais un peu inquiète par la quatrième de couverture qui laissait penser que le fameux fantôme serait très présent dans ce volume : effectivement, Amélia est bien là, totalement déchaînée même puisqu’elle prend possession de cette pauvre Hayley afin de perturber la jolie histoire qui se noue entre elle et le fils de la famille ! Cela paraît un peu fou, donnerait presque envie de fuir, et pourtant, c’est vraiment prenant : j’ai adoré ce dernier roman ! On a désormais nos marques dans le manoir et la jardinerie Harper où évoluent des personnages toujours aussi sympas et complémentaires ; j’aime cette famille ! Quant à l’intrigue du XIXe siècle que porte le « personnage » d’Amélia – et oui, pour moi, ce n’est plus un fantôme mais un personnage à part entière ! –, elle tient vraiment le lecteur en haleine ! On a très envie de démêler ce secret de famille qui pèse tant sur le présent des personnages, à commencer par celui d’Hayley, dont l’histoire sentimentale est si perturbée dans ce volume. Je dirais qu’Amélia est finalement la bienvenue car Hayley est une héroïne un peu lisse qui avait besoin de vivre une expérience aussi intense. Un mystère enfin levé, des personnages bien installés qu’on a appris à aimer, le style toujours agréable et haletant  de Nora Roberts  : quel bon moment de lecture !
Olivia : le dernier tome de la sage des fleurs, que j'avais pas encore lu. Pas de problème pour rentrer à nouveau dans cette saga. On découvre avec grand plaisir Hayley qui a eu une vie difficile et qui se pose beaucoup de questions (trop même) et Harper un super mec. Idéal : patient, charmant et fort.
On découvre enfin la fin du mystère Amelia, j'ai bien aimé cette intrigue avec tous les flashbacks et le puzzle qui se reconstitue! Une belle fin pour cette saga!!

 

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 2017-08-19

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site