Carole Matthews

Happy end à Hollywood

happy-end.jpgRésumé : Lorsqu'elle rencontre Gil, un riche producteur hollywoodien, Sadie se dit qu'il est temps de changer de vie. Mais à peine arrivée sur Sunset Boulevard, elle enchaîne les désillusions... Une héroïne parachutée dans l'univers d'Hollywood avec ses bimbos aux dents longues et ses vieilles stars déchues.

Nos avis :
Olivia : Très bonne découverte, livre bien sympa, persos interessants. De rebondissements en rebondissements.
Mélodie : je pense que ce qui m’a le plus plu, c’est de quitter New York ou Londres où se déroulent la plupart des romans de chick lit pour découvrir Los Angeles et les dessous de la vie hollywoodienne ! L’héroïne en revanche m’a laissée un peu sur ma faim. Tantôt Bridget Jones, tantôt starlette, on a l’impression qu’elle ne sait pas ce qu’elle veut… Et sa vie sentimentale vient le confirmer !! Un personnage pas tout à fait achevé pour moi, mais une balade dépaysante dans l’univers impitoyable de Los Angeles tout de même !

Un break pour Kate

41kbbcp0ccl-sl500-aa300.jpgRésumé : Kate, 35 ans, mène une vie de femme au foyer qui frise la perfection. Son mari occupe son temps libre entre le jardinage et le golf, ses enfants sont des modèles d'équilibre alimentaire et son souci du jour est de savoir quand faire son repassage... Kate n'a aucune raison de se plaindre mais elle commence à se lasser de cette vie trop parfaite. Son mari lui propose de se prendre un week-end pour elle toute seule. Relevant le défi, elle s'inscrit à un séminaire de taï chi et entraîne son amie Sonia avec elle. Mais faire le point n'est pas facile, surtout quand on trouve le prof de tai chi très très séduisant... Enfin une comédie brillante sur la lassitude de la femme au foyer! Pour ne plus jamais associer desperate à housewife !

Nos avis :
Olivia : encore un très bon cru. Après j'ai peut etre moins aimé que d'autres car je trouve qu'on a du mal à prendre position, à savoir ou pencher. Après sur le final, je sais pas si ça peut etre aussi facile que ça, d'un coté comme de l'autre,oublier comme ça.
Mélodie : C’est léger, sympathique, détendant mais… je ne suis pas du tout convaincue par le dénouement de l’intrigue qui m’a laissé un sentiment de roman inachevé…  Au final, je me rends compte que je fais toujours le même reproche à Carole Matthews : elle va trop vite dans ses dénouements, et cela les rend souvent précipités, et même ici, pas très réalistes...

L'ex de mes rêves

41r9abiskql-sl500-aa300.jpgRésumé : Comment croire en l'amour quand l'ex-mari veut se « re-fiancer », quand le plus craquant des hommes lui pose un lapin et que la jeune mariée semble préférer son témoin ? Dans ce roman aux rebondissements aussi hilarants qu'inattendus, personne n'a le temps de s'ennuyer…

Nos avis :
Olivia : j'ai passé un bon moment! Je trouve qu'on retrouve un peu de Jill Mansell dans ses histoires. L'héroine Josie est très attachante, l'histoire est bien montée et vive le destin!! On a encore un sacré connard dans le livre, je te laisse le découvrir mais il a été bien puni. Contente pour la fin même si je trouve qu'Holly méritait pas ça.
Mélodie : j’ai beaucoup aimé ce roman, très frais et rempli d’humour ! Plein de personnages intéressants, des rebondissements, des situations émouvantes, d’autres qui mettent en colère, d’autres encore qui font franchement rire : oh la chouette lecture ! 
De tous les romans que j’ai lus de Carole Matthews, c’est pour moi le plus abouti : on sent qu’elle s’est beaucoup amusée à l’écrire (faire d’un canard un héros de roman, il fallait y penser !) et - enfin ! - elle prend le temps de laisser chacune de ses intrigues aboutir : la scène finale dans Central Park fait frémir ! J’en veux un autre aussi bien que celui-là !

En finale de Fame game

512v8rxipel-sl500-aa300.jpgRésumé : Fern, 35 ans a une voix sublime mais n'a pas encore trouvé le moyen d'en vivre. Serveuse dans un pub, elle y joue deux soirs par semaine avec un guitariste, Cari. Elle cumule les petits boulots jusqu'à ce que Cari, fou amoureux d'elle, lui trouve une mission d'intérim en tant qu'assistante... d'un grand chanteur d'opéra, Evan. Sans le lui dire, Cari envoie leur candidature au jeu télévisé Fame Game, qui chaque année découvre une nouvelle star. Parachutée dans un monde d'ados formatés aux pré-sélections, Fern passe avec succès toutes les sélections, dont un membre du jury n'est autre qu'Evan... Une comédie riche, dynamique et drôle, sur la rencontre de deux univers que tout sépare, l'opéra et la pop.

Nos avis :
Mélodie : ’est cette fois-ci dans le monde de la musique que nous plonge l’auteur, entre pop et opéra. Joli voyage, d’autant que Fern est une héroïne très attachante et que l’histoire est pleine de rebondissements. Seul regret, je trouve que la fin se précipite un peu : faut pas me bousculer, moi !  En tout cas, je suis ravie d’avoir découvert cette auteur !
Olivia : j'ai bien aimé! Un style très frais et qui se lit très rapidement (je l'ai commencé hier, mais à ma décharge j'ai passé plus de 3 heures dans le train)
L'univers de la musique est très bien décrit on s'y croirait et même pour l'opéra on s'y croirait! Une famille très attachante (Nathan mais aussi le père et ses maladies imaginaires!!) Coup de coeur pour Carl, franchement un mec avec un très grand coeur... Il méritait pas tout ça, même si ça se finit bien pour lui.

Ma vie privée sur internet

51q7n0tupsl-sl500-aa300.jpg  Résumé : Le jour où Emily découvre que son petit copain a mis en ligne sur Internet une photo d’elle nue, dans une posture ridicule et revêtue d’un chapeau de mère Noël, elle pense que rien de pire ne peut lui arriver. Erreur : les ennuis ne font que commencer ! Emily perd son travail, sa maison, son boy friend et devient la risée de tous et la cible des paparazzis. Jusqu’au jour où elle rencontre un photographe qui lui propose de tirer profit de la situation…

Nos avis :
Olivia : un très bon cru avec une histoire originale... On se demande jusqu'ou peut tomber Emily, moi je l'ai trouvée très attachante.
Tout le livre Adam/Emily se croisent sans le savoir, c'est touchant et frustrant! Pour une fois je trouve qu'elle prend son temps à la fin mais un peu court du coup ce dénouement.
Mélodie : Bonne lecture !  J’ai dévoré les deux premiers tiers du roman, dont j’ai trouvé l’intrigue très originale et très prenante. Pauvre Emily, on est de tout cœur avec elle d’avoir croisé la route de ce salopard de Declan et de vivre un tel enfer ! Et en même temps, comme elle parvient malgré tout à garder sa bonne humeur, on réussit à rire de ses mésaventures : bravo à l’auteur pour son écriture pleine d'humour et de pêche ! En revanche, le dernier tiers du roman m’a posé problème et j’ai trouvé vraiment dommage qu’elle ne rencontre son nouvel amoureux qu’à la dernière ligne du roman et qu’ils n’échangent en tout et pour tout... qu’une poignée de mains ?. Bref, comme d’habitude, Carole Matthews peine à terminer son roman sans frustrer son lecteur, mais c’est une bonne lecture ceci dit, où je ne me suis pas ennuyée un instant et où les personnages ont tous quelque chose d’intéressant : une bonne détente !

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 2013-06-18

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site