Autres livres 2012-2013

Le bonheur côté pile : Seré Prince Halverson

1100731.jpg  Résumé : Ella Beene avait tout pour être heureuse : Joe, un mari adorable, déjà père de deux enfants, une vie idyllique au bord de la mer. Jusqu'au jour où Joe meurt accidentellement. C'est alors que la mère naturelle des enfants réapparaît. La vie d'Ella vient de basculer... Menacée de tout perdre, la jeune femme choisit de se battre et de donner au bonheur un nouveau départ. Réussira-t-elle son pari ?

Nos avis :
Olivia :
L'histoire est très touchante et la situation difficile à vivre. Les flashbacks sont vraiment bien amenés que ce soit sur Joe ou le grand-père.
Au départ on prend parti mais au fur et à mesure qu'on avance la situation est pas aussi simple.
Mélodie : J’ai trouvé ce livre magnifique ! Ella traverse les épreuves les plus difficiles qu’il soit donné à une femme de supporter aves beaucoup de courage, d’humanité et d’honnêteté. Quelle force de caractère ! L’écriture est belle et l’histoire très habilement déroulée grâce à des retours en arrière bien amenés : le personnage de Paige réserve vraiment des surprises ! Des enfants au cœur d’un drame d’adultes, beaucoup de tendresse, d’émotions, de sensibilité, une héroïne qui nous donne une véritable leçon de courage : l’ambiance n’est pas sans rappeler Tu seras notre enfant que l’on a lu l’an dernier et que j’avais beaucoup aimé !

 Un fragile esppir de Hannah Richell

 41toiqjuisl sy445 Résumé : Dora Tide sait depuis quelques jours qu'elle est enceinte. Une merveilleuse nouvelle qui réveille néanmoins chez la jeune Londonienne de douloureux souvenirs. Il y a onze ans, son très jeune frère, Alfie, a disparu sur la plage. Dora, sa sœur Cassie, leurs parents... Personne n'a réussi à surmonter le drame. Que s'est-il vraiment passé ce jour-là ? De retour sur les lieux de son enfance, Dora n'a qu'un souhait : renouer avec sa famille désunie et laisser, enfin, le passé derrière soi... Un premier roman émouvant, saisissant de justesse et de profondeur autour d'une famille prisonnière de ses secrets. Hannah Richell est anglaise. Après une carrière dans l'édition, elle a émigré en Australie en 2005. Aujourd'hui, elle vit à Sydney avec son mari et leurs deux enfants, et se consacre désormais à l'écriture. Un fragile espoir est son premier roman.

 Nos avis :
 Olivia : Une belle lecture qui oscille entre le passé et le présent, et qui pour ça est très bien construite. C'est bien de voir les points de vue des différentes narratrices se recouper et de remonter cette triste histoire. Je suis pas complètement convaincue sur son style, trop de verbe au présent ça m'a fait bizarre. Un épilogue heureux pour cette triste histoire, qui malheureusement peut arriver.

N'oublie pas mon petit soulier/je vois la vie en rose : Nadia Lakhdari King

1186297  Résumé : Résumé: Emilie, la trentaine, un peu maladroite, profite du réveillon de Noël pour faire une jolie fête et inviter à dîner Charles, son nouvel amoureux et ses deux enfants. Mais telle une nouvelle Bridget Jones enamourée, Emilie va accumuler ce soir-là malchances et coups du sort. Amis qui la laissent en plan avec la cuisine, le sapin et l'ambiance, arrivée surprise de son ex petit-ami à la fête, convives incontrôlables... Une comédie romantique drôle et légère suivie de Je vois la vie en rose qui reprend les même personnages dans des imbroglios amoureux drôles et tendres, situés entre le réveillon du nouvel an et la Saint-Valentin. Non, les histoires d'amour ne finissent pas mal en général. La preuve !

 Nos avis :
Olivia : Deux histoires qui se suivent avec le même style : alternance de narrateurs, ce qui est plutot pas mal. Ca se lit assez vite car les chapitres sont courts voir très courts, ah oui et ça se passe au Québec donc on a des petites expressions locales. L'héroïne est une vraie miss catastrophe (essentiellement dans le premier) assez attachante. C'est pas le livre de l'année car c'est assez simpliste mais c'est assez sympa à lire. Par contre à la fin j'ai trouvé qu'il manquait un chapitre ou deux avant la fin du livre.

Un automne en clair obscur de Martine Delomme

1186894.jpg  Résumé : Claire voit sa vie basculer quand un accident de chasse plonge son mari Henri dans le coma. La jeune femme, enceinte de quatre mois, se retrouve face à la première femme d’Henri, Olivia, qui l’évince de l’entreprise familiale et semble bien décidée à la briser. Claire est prête à se battre mais elle découvre bientôt des éléments troublants concernant Henri…

 Nos avis :
 Mélodie : C’est un roman qui se lit très bien, avec une héroïne attachante et beaucoup de rebondissements : je ne me suis pas ennuyée une seconde ! Je regrette néanmoins que l’un des personnages (c’est la méchante, elle s’appelle Olivia ! ) soit vraiment trop dans la caricature et du coup pas toujours très crédible. Il faut aussi reconnaître que le style d’écriture n’est pas non plus toujours de très haut niveau…  Bref, un roman sans prétention mais qui offre une bonne détente !
Olivia : très bonne lecture! L'héroine est très attachante, avec son fils et sa grand-mère. Quelle horreur son (ex)-mari, tout ce qu'elle découvre la pauvre... Je ne parle pas de l'abominable Olivia!!!  L'évolution et la reconstruction de Claire est très bien menée et l'univers de la cartonnerie est intéressant.
Et quelle fin, je n'avais pas vu venir cet homme masqué, ni ses motivations et encore moins son couple.

Comment (bien) rater ses vacances ? : Ann Percin

1116446.jpg  Résumé : Maxime a dix-sept ans, et la ferme intention de passer des vacances de rêve loin de ses parents et de sa petite sœur. Il s’installe donc chez sa grand-mère au Kremlin-Bicêtre, se réjouissant d’avance de semaines en tête-à-tête avec son ordi, à se faire bichonner et nourrir de bon petits plats. Sauf que rien ne va se passer comme prévu !

Nos avis :
Mélodie : Ils ne le précisaient pas sur le site, mais c’est plutôt un roman destiné aux ados puisque le narrateur a 17 ans et des préoccupations de son âge ! Mais ça se lit très bien quand on est adultes aussi, d’autant que Maxime est très mature et que l’auteur adopte un style vraiment sympa : c’est plein de références cinématographiques, musicales et télévisuelles et bourré d’humour, un peu dans le style du Piment Tout le monde n’a pas le destin de Kate Middleton. Une lecture rapide, légère, marrante : pas de quoi laisser un souvenir impérissable, c’est sûr, mais pas désagréable du tout non plus, bien au contraire ! Je pense même qu’à l’occasion, je retrouverai Maxime pour la suite de ses aventures dans Comment (bien) gérer sa love story
Olivia : on passe effectivement un très bon moment avec Maxime qui a des vacances bien remplies et le style est vraiment sympa. pas mal de touches d'humour et de référence télé et une grand-mère touchante!
Bon ça se lit bien vite fait quoi! par contre oui à l'occasion la suite peut etre sympa à lire.

Les complaisances du coeur de Belva Plain

1142088-1.jpg  Résumé : Laura McAllister a beau être épanouie dans sa carrière, elle sent bien que son indépendance déplaît à son mari. Les années 70 et leur vent de liberté soufflent sur son cœur et lorsqu’elle rencontre Nick, séduisant photographe, la conclusion s’impose : elle n’est pas heureuse dans son couple. En elle, vibre une femme libre qui cherche à s’épanouir. Saura-t-elle s’affranchir et faire fi du jugement de ses proches ?

 Nos avis :
 Mélodie : Ce n’est pas l’histoire du siècle, mais une lecture tranquille et agréable, aux accents un peu vieillots : c’est écrit par une mamie !  C’est une tranche de vie d’une famille que l’on découvre, avec ses secrets, le poids de ses traditions, des aléas qui viennent les bousculer… Les personnages sont intéressants - particulièrement Laura qui a tant de mal à bousculer les conventions - et le style plaisant : en ce qui me concerne, pour les vacances, c’est parfait, mais je suis bon public !
Olivia : ça va mais sans plus pour moi. C'est un style vraiment assez vieillot, normal vu l'age de l'auteur. Mais les bonne-maman vraiment c'est pas possible.
J'ai trouvé Laura assez attachante, avec une belle évolution même si ça a pas été facile. Robby était un sacré personnage.
Le sacré d'Ana a été bien gardé, c'était bien monté avec le tableau. Un peu frustré sur la fin vu qu'on a pas eu droit de vivre les retrouvailles Laura/Nick.

C'est elle : Danny Wallace

514kecpu56l-sy445.jpg  Résumé : Un soir, alors qu'il erre comme une âme en peine dans Charlotte Street, Jason Priestley, trentenaire londonien, a le coup de foudre. C'est elle ! Malheureusement, la jeune femme vient de s'engouffrer dans un taxi. II est trop tard pour la rattraper... ou peut-être pas : l'inconnue a laissé derrière elle un appareil photo jetable ! Une chance inespérée pour Jason, qui va tout faire pour retrouver celle qui pourrait être la femme de sa vie...

 Nos avis :
 Olivia : L'histoire, cette longue quête pour retrouver la fille est très bien menée et organisée. Cependant on s'y perd un peu, j'ai eu du mal à accrocher, sans trop savoir pourquoi : trop long, peut etre trop de retours en arrières avec des ellipses. Il y a cependant plein de moments bien sympas et très droles.

Nos mensonges : Louise Douglas

1161694.jpg  Résumé : Quand Hannah croit apercevoir sur son lieu de travail Ellen, son amie d’enfance, elle est sous le choc. Et pour cause : Ellen est morte il y a vingt ans ! Hannah, qui n’a jamais surmonté cette épreuve, décide qu’il est temps d’affronter le passé : sa rencontre avec Ellen, ses charismatiques parents et son étrange grand-mère... jusqu’à l’étrange disparition de son amie. Aura-t-elle le courage de lever le voile sur les secrets de l’enfance ?

 Nos avis :
Olivia : Un livre plein de suspens avec deux histoires en parrallèle qui est bien mené et structuré. L'histoire est prenante et pleine de suspens et un peu flippante par moment.
Grosse surprise sur la fin bien amenée, par contre moi je reste sur ma fin sur plusieurs points Jago, et la responsabilité d'Hannah.

 L'ombre de l'autre femme : Dorothy Komson

1127366.jpg  Résumé : Libby vit une belle histoire avec Jack, jusqu’au jour où un terrible accident de voiture jette un voile de soupçon sur son mariage. Eve, la première femme de Jack, est morte dans d’étranges circonstances. Libby doit-elle également se croire en danger ?
En mettant la main sur le journal intime d’Eve, elle comprend que ses craintes sont plus que fondées. Dans sa grande demeure de Brighton, Libby sent la menace se rapprocher…

Nos avis :
Olivia : Très bonne lecture, du suspens et elle a bien réussi à mêler la vie de Jack et Libby et le très dur passé de Ève qui est retracé sans être trop hard.  On a du mal à décoller du livre et la fin est époustouflante!
Mélodie : Je suis absolument conquise par la lecture; un auteur que je ne connaissais pas mais dont j’ai bien l’intention de lire les autres romans ! La construction est complexe, très travaillée, très bien pensée, et rend ce roman passionnant et véritablement haletant. Le suspense démarre dès le début avec le parallèle réalisé entre le récit de la rencontre entre Jack et Libby et celui de l’accident de voiture dont on ne sait pas si Libby va se remettre : frissons garantis et premières interrogations sur le personnage de Jack dont on se dit qu’il n’est vraiment pas clair ! Le second parallèle est encore plus prenant : malgré certains passages très difficiles à lire, j’ai adoré découvrir, à travers son journal, la lente descente aux enfers d’Eve, à mesure que Libby se demande, elle, si elle doit se détacher de Jack. Pauvre Eve, son journal est un livre dans le livre et fait véritablement froid dans le dos ! Et quelle chute ! Les narrateurs alternent, le rythme ne faiblit jamais, on s’attache aux personnages, vibrant avec eux et pour eux : une lecture quasiment addictive, où je n’ai absolument pas vu passer les 550 pages !

La saveur de l'amitié : Darien Gee

1112455.jpg Résumé : Quand une femme effondrée accepte de jouer le jeu du "pain de l'amitié" dans la petite ville d'Avalon... C'est le merveilleux destin d'une vie qui reprend toute sa saveur ! Des rencontres riches et des moments magiques. Pour sûr, le "pain de l'amitié" cache des vertus incroyables ! A vous de les découvrir...

 Nos avis :
Olivia : un très joli livre autour de ce pain de l'amitié. Il est très bien construit avec cette rencontre entre ses 3 femmes en perdition, enfin surtout 2. C'est sympa les petits chapitres par-ci par-là sur les personnes et le levain. Après jolie réussite d'avoir imbriquée pas mal de personnages de ces petits chapitres, pour le festival de la fin! Le dernier chapitre en écho au premier, c'est bien monté également. Peut-être que les 3 histoires de Hannah, Madeline et Julia auaient pu être un peu plus abouties mais bon, je vais pas me plaindre.
Mélodie : c’est une jolie lecture, pleine de bons sentiments et d’espérances ! J’aime toujours beaucoup ces ambiances un peu fermées où l’on prend pied dans une petite ville pour en découvrir tous les personnages et les liens qu’ils tissent. Ici, c’est dans une cuisine que naît le trait d’union : qui aurait cru qu’une simple recette ferait apparaître tant d’amitiés et de solidarités ?
Des trois femmes dont on suit la reconstruction, j’ai été particulièrement touchée par le personnage de Julia, qui traverse l’épreuve la plus redoutable pour une femme et que l’on voit peu à peu renaître à la vie. Belle leçon de courage, d'humanité et d’amitié, pour une lecture… savoureuse 

Après tout : Rosamund Lupton

1127328.jpg  Résumé : Quand Grace se réveille à l’hôpital, tout lui revient en mémoire : l’incendie de l’école, la course dans les flammes pour sauver sa fille Jenny, puis le trou noir. Grace et sa fille ont été grièvement blessées. Très vite, il apparaît que l’incendie était d’origine criminelle, et c’est Adam, le petit-frère de Jenny, qu’on soupçonne. Grace n’a alors d’autre choix que d’enquêter elle-même pour faire éclater la vérité. Pour sauver ses enfants, elle ira jusqu’au bout…

 Nos avis :
 Olivia : très beau livre, histoire originale et bien montée. le fil rouge fait polar mais l'histoire est bien construite, tous les flasbacks sont bien intégrés et la relation mère/fille est belle.

L'homme qui a oublié sa femme : John O'Farrell

1151097-1.jpg  Résumé : Qu’un homme oublie l’anniversaire de sa femme, quoi de plus commun ? Le cas de Vaughan est plus inhabituel : il se réveille un jour dans le métro, totalement amnésique. Oubliés son métier de professeur, ses enfants, sa femme... et leur prochain divorce ! Pourtant, à peine a-t-il posé les yeux sur Maddie qu’il en retombe fou amoureux. Vaughan saura-t-il réinventer sa vie pour reconquérir son grand amour ?

 Nos avis :
 Mélodie : J’ai adoré suivre le lent réveil de ce pauvre Vaughan qui découvre, un jour dans le métro, qu’il n’a plus aucun souvenir. Démarre alors ce qu’il appelle « le premier jour du reste de sa vie », et il n’est pas au bout de ses peines puisqu’il va, entre autres, découvrir que sa femme le méprise cordialement et qu’ils sont en plein divorce ! Le puzzle de sa vie va tout doucement se reconstruire et l’on va découvrir que le Vaughan d’avant avait tout autant oublié sa femme que le Vaughan amnésique d’aujourd’hui ! C’est un roman très bien écrit, où alternent tendresse et humour, et que je n’ai pas pu lâcher avant de connaître le dénouement : un vrai régal !
Olivia : j'ai aussi beaucoup aimé! Vaugnan a une nouvelle chance qu'il réussit a saisir, alliant humour et tendresse. L'histoire est originale et bien montée, j'ai bien aimé tous les flashbacks qui nous en apprenaient plus sur la vie passée de Vaughan.
Et un joli dénouement même si ça a été chaud!

 

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 2014-07-05

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site