Collection Piment 2011-2012

Arrêtez-moi là! Iain Levison

1116822.jpg

Résumé : Imaginez ça ! Un chauffeur de taxi dépose une cliente à son domicile. Et là, il pose les mains sur sa fenêtre. Banal ? Non, fatal ! La fille de sa cliente a été kidnappée, ses empreintes l’accusent, il est le principal suspect. Arrêté, embarqué, humilié, il se retrouve dans le couloir de la mort.
Inspirée d’un fait réel, une fable cruelle sur les dérives du système judiciaire américain. Humour très noir et chute décapante, c’est magistral !

Nos avis :
Yacinthe : Extra ! Très bien écrit. On est plongé dès le début avec ce chauffeur de taxi qui suite à une regrettable erreur judiciaire ( inspiré hélas d'un fait réel ) va découvrir les "joies" du système judiciaire US mais aussi est surtout de la société Us.
Olivia : j'ai bien aimé aussi. C'est très bien écrit, on rentre a la fois dans le système carcéral et dans le procès. Mais c'est dur quand meme, surtout la fin, finalement c'est tellement triste pour lui, sa vie est complétement gachée. Je vois pas trop pourquoi il est classé en piment par contre.

Lizzy Harrison pète les plombs : Pippa Wright

1112560.jpgRésumé :Une comédie pétillante à la Sophie Kinsella ! Où l’on voit la vie de Lizzy partir en vrille pour le meilleur et pour le rire ! Quelle mouche la pique donc d’accepter de jouer le rôle de la petite amie d’une rock-star ? Dans le monde glamour et cruel des people, c’est vite la surchauffe pour Lizzy et, c’est sûr, les plombs vont sauter !

Nos avis :
Mélodie : c’est vraiment un classique dans le genre de la chick lit ! Pas tellement original au niveau de l’intrigue quand on a l’habitude de ces livres : on est à Londres, bien sûr, Lizzy travaille dans une agence de relations publiques, forcément, elle est un peu coincée, mais se soigne, sa meilleure copine est complètement givrée, pour ne pas dire bonne à enfermer, et elle va rencontrer le grand amour, nécessairement ! Pas très original, peut-être, mais frais et détendant ! Je l’aime cette littérature de filles, moi.
Olivia : je viens de le finir aussi, et j'aime également! C'est clair que c'est du pire chick lit mais un très très bon moment. L'idée est assez originale quand même et ça part dans tous les sens même si j'avais vu venir Dan. Par contre la scission Camille/Jemmina non je pensais pas!
Lulu est bien barge mais assez attachante quand meme et son histoire la rend plus humaine.  Une bonne détente.
Kat : L'histoire d'une assistante dans une entreprise de RP bien sous tous rapports obligée de prétendre être la petite amie d'une star du stand up pour tirer sa patronne du pétrin.  J'ai trouvé ça bien, sans plus. L'auteure surfe sur tous les codes de ce genres de romans, de son personnage principal toute timide à sa meilleure amie complètement délurée, en passant par l'amoureux transi et le parfait connard.
Rien de nouveau sous le soleil donc, mais ça peut passer, au bord de la plage.

Intuitions : Dominique Dyens

1099711.jpgRésumé :L'univers cossu et bien élevé de la famille Royer sombre dans le cauchemar à l'annonce des fiançailles du fils aîné. Qui est vraiment cette jeune promise bien sous tous rapports, qui fait naître chez sa future belle-mère un malaise irrationnel menaçant de ressuciter les pires fantômes de l'histoire familiale ? Dominique Dyens s'amuse à emboîter les secrets de familles comme des poupées russes.

Nos avis :
Mélodie : et c'est pas mal du tout ; il a bien fait de me convaincre Monsieur France Loisirs ! Belle construction, vrai suspense, écriture plutôt agréable, c’est un petit roman qui se lit tout seul !
Olivia : J'aime pas vraiment le style de l'auteur. Ceci dit c'est vrai que l'histoire et les intrigues sont bien montées, on va de surprise en surprise!
Et ça se lit tout seul!

Quatre enterrements et un mariage : Mathieu Noli

1112558.jpgRésumé : Bienvenue dans la famille de Kerniguet ! Après l'enterrement du patriarche, le baron Christobal, ses trois fils Renan, Paul et Archibald, modérément éplorés par la mort de leur père, ont tôt fait de sécher leurs larmes pour s'attaquer à la question de l'héritage. S'ensuit une succession de petites guerres fratricides, de rivalités, de jalousies...
Tous les membres de cette famille nous entraînent dans une comédie drôle et grinçante.

Nos avis :
Mélodie : Égoïstes, cyniques, vulgaires, méchants, les voilà tous réunis pour enterrer Christobal de Kerguinet, le patriarche aussi affreux que sa progéniture. C’est un peu caricatural, j’ai parfois été mal à l’aise, mais finalement, je me suis laissé prendre par cette grande fresque familiale tragi-comique. Une lecture un peu déroutante, mais où l’on ne s’ennuie pas une seconde !
Olivia : Y'en a pas un pour rattrapper l'autre dans ce livre et c'est des fois très déroutant. Mais on passe un bon moment au milieu de cette famille de fou.

Le babysitter : Jean Philippe Blondel

blondel.jpgRésumé : Pour remplir son frigo, Alex, étudiant fauché, a choisi le baby-sitting. Bingo ! Les clients se bousculent. Une boulangère en mal d’amour, un enseignant esseulé, une séduisante traductrice de russe... En entrant dans l’intimité de ces parents ordinaires et de leur progéniture, Alex gagnera bien plus que de quoi arrondir ses fins de mois. 

Nos avis :
Mélodie :
Le style est agréable, naturel, presqu’oral, mais je me suis principalement ennuyée… Peu de surprises, des personnages qu’on voudrait plus approfondis, une lenteur générale : je ne me retrouve pas du tout dans les excellentes critiques que j’avais lues, ça arrive ! Ceci dit, la fin réserve un joli moment d’émotion. Un peu tard quand même…
Olivia : Déja le style j'aime pas du tout : entre les dialogues qui ne sont aps à la ligne mais à la suite, l'accumulation de très courtes phrases, l'abus du 3ème pronom singulier... j'en peux plus!
L'histoire en elle même elle était pas trop mal, mais trop hard à un moment donné...A la fin faire parler les autres persos pas une mauvaise idée, mais c'était un peu trop pêle mêle du coup.

Le ciel est partout : Jandy Nelson

ciel-est.jpgRésumé : Un amour brûlant, une perte dévastatrice, Lennie lutte pour trouver sa propre mélodie. Alors que Bailey, sa sœur, sa meilleure amie, vient de mourir, comment continuer ?
A-t-elle le droit de plaire, elle aussi ?
De désirer Toby ?
D'être heureuse sans Bailey ?
Et comment ose-t-elle rire encore ? Parfois, il faut tout perdre pour se trouver...

Nos avis :
Olivia : Très bon livre, original, émouvant et tendre. J'adore la couverture et le titre en plus! L'histoire est délicate est triste et il faut réussir à faire le deuil. Les petits mots partout c'est très original.
Mélodie : Le thème est particulièrement douloureux et c’est sans doute ce qui m’a rendu les premières pages si difficiles à lire mais l’écriture est belle, pleine de messages qui font réfléchir, et j’ai peu à peu rendu les armes ! Les petits messages que Lenny glisse à sa sœur disparue tout au long du roman sont particulièrement touchants, souvent déchirants, et sa lente sortie du deuil est traitée avec beaucoup de finesse. Une lecture originale, remuante, très tendre, et finalement magnifique !

Tous à la campagne : Judith O'Reilly

tous-a-la-campagne-de-judith-o-reilly-livre-898073444-ml.jpgRésumé : Judith se demande encore pourquoi elle a accepté d'abandonner sa carrière et son londres "chéri" pour suivre son mari dans cette contrée hostile du Nothumberland.
Enceinte, avec 2 garcons en bas age et une mère quasi aveugle, Judith découvre un monde étrange ou tomber en panne séche peut mettre votre vie en danger, quand vous n'avez pas déja succomber aux invasions de mouches.
Récoltes d'huitres, tonte de moutons, chasse à courre, Judith ne ménage pourtant pas ses efforts... et elle n'est pas à l'abri de prndre gout à ces activités au grand air, aux paysages grandioses et surtout à la solidarité de ses nouveaux amis.Restera? Restera pas ? Et si la vie à la campagne était la vie révée?

 Nos avis :
Mélodie :  Ça démarre très fort, et je me suis dit que je tenais enfin un bon bouquin ! Beaucoup de rythme dans ce journal d’une exilée londonienne à la campagne, des répliques qui font mouche, de l’humour, de l’émotion : je me suis régalée… deux cents pages ! Et après, honnêtement, on s’ennuie quand même un peu… Ça reste sympa à lire, très bien écrit, mais parfois un peu répétitif : on se dit qu’on a finalement fait le tour et que le bouquin aurait pu s’arrêter avant
Olivia : Moi je viens de le finir, je suis pas autant emballée!
Y'a de très moments, de très bonnes répliques mais je l'ai trouvée un peu mou en fait, c'est peut etre du a la forme.
Et au final elle tourne un peu en rond sa mère, le déménagement, ses enfants...Effectivement peut plus court ça aurait été mieux.
Je trouve son mari un peu light aussi, toujours barré. Original avec le fait qu'on sache pas les prénoms de ces enfants

Le bureau de mariage de Monsieur Ali : Farahad ZAMA

1079844.jpgRésumé : À Vizag, dans le sud de l'Inde, Monsieur Ali a trouvé comment occuper sa retraite : en ouvrant une agence matrimoniale. Couleur de peau, religion, caste, dot... En butte aux exigences de ses clients, notre marieur ne voit pas venir les turbulences conjugales qui l'attendent, ni l'idylle, contraire aux traditions, qui se noue sous son toit.

 Nos avis :
Mélodie :
J’ai mis du temps avant de rentrer dans cet univers au rythme très lent, et, honnêtement, j’ai même pensé abandonner plusieurs fois. Mais en fait, il est touchant ce livre ! Épices, couleurs, odeurs, traditions d’un autre temps : le dépaysement est garanti et on fait en fin de compte un joli voyage en Orient !
Bref, il faut s’accrocher un petit peu, mais finalement, je trouve que ça en vaut la peine
Olivia : Moi aussi j'ai eu du mal à rentrer dedans à cause des descriptions interminables mais je déteste abandonner les livres donc j'ai continué.
Et au final jolie surprise a la fin pour Aruna et aussi pour la vision de l'Inde au travers du point de vue de M.Ali.
C'est vrai que c'est très dépaysant et instructif même si j'ai du mal à adhérer à leurs coutumes de mariage arrangé.

Le Front Russe : Jean-Claude Lalumière

front-russe.jpgRésumé : Diplomate au quai d’Orsay... ça fait rêver ! Et le narrateur rêvait en effet de folles missions à l’étranger, d’un ailleurs meilleur... et voici qu’il se retrouve nulle part ! Affecté au bureau des pays en voie de création, section Europe de l’Est (en réalité, un placard), notre homme n’a rien à faire...
Un premier roman cocasse, qui serait le versant masculin du drôlissime et très remarqué Absolument dé-bor-dée !

Nos avis :
Mélodie : Je suis partie dans un bureau (un placard plutôt !) du ministère des affaires étrangères où un pauvre aspirant diplomate va de déconvenue en déconvenue.
C’est un récit écrit avec beaucoup de finesse, drôle et touchant à la fois : j’ai vraiment passé un très bon moment !Le "front russe", c'est en fait le placard dans lequel se retrouve le héros : le service des "pays en voie de création, section Europe de l'Est et Sibérie", alors qu'il espérait un bureau luxueux au quai d'Orsay. Autrement dit, le goulag !
Kat : Je suis en plein dans le Front Russe... Et je m'ennuie -_-
Ca ne me fait pas rire du tout, limite, ça me déprime. Il a une existence à la con, ça me désole pour lui
Olivia : J'ai bien rigolé avec ce l ivre, y'a des moments énormes avec la valise, le pigeon... La grosse désillusion pour lui et quelles aventures. La chute est bien sympa.

Le froid modifie la trajectoire des poissons : Pierre Szalowski

poissons.jpgRésumé : Un petit garçon de dix ans apprend que ses parents vont se séparer. Désespéré, il demande au ciel d’intervenir. Une incroyable tempête paralyse Montréal. Ce bouleversement météorologique va changer la vie de tout le voisinage pour leur plus grand bonheur ! Julie la ballerine va vivre avec Boris, deux “frères” vont aider leur voisin homophobe... Quant au petit garçon, il est heureux, son père qui voulait partir glisse, se casse les bras et réintégre le foyer.
Un premier roman, écrit par un homme qui se dit “bonheuraturge” !

Nos avis :
Mélodie :
Pourtant best seller au Québec paraît-il ! C’est une histoire un peu simplette, tout comme le style d’ailleurs auquel j’ai eu du mal à m’habituer. Mais il y a l’ambiance canadienne, très dépaysante, et quelques jolies formules, qui donnent au livre l’aspect d’un petit conte de Noël : pas tout à fait d’actualité, mais assez agréable quand même !
Olivia : Bon best-steller faut pas exagérer lol, sympa à lire, histoire marrante avec des personnages assez attachants. Effectivement très dépaysant de par le lieu et de par le temps.

Je bosse enfin à la télé : Charlotte Blum

bosse-tele.jpgRésumé : Marion saura-t-elle se faire une place dans le monde impitoyable de Teen Tv ? Entre un patron mythomane et des collègues anorexiques, il y a de quoi perdre son humour. Pour survivre, il y a les copines, l’addiction aux chaussures et au chocolat ! Et si l’homme de sa vie se cachait dans ce panier de crabes ?
Succès sur le web avant d’être un roman, on adore le ton acidulé de la blogueuse invétérée.


Nos avis 
Olivia Très frais et sympa! En plus elle parle de facebook (j'adore les titres de chapitre) et fait plein de références à des séries que je regarde donc c'est cool. Y'a un gros connard dans le bouquin par contre.
Mélodie : c’est très sympa comme lecture Je bosse enfin à la télé ! Même sans être une utilisatrice de Facebook, j’ai trouvé l’idée de démarrer chaque chapitre par un statut était vraiment bien trouvée, ça met dans l’ambiance ! Marion est une héroïne nature et rigolote qui, en plus, passe ses soirées avec ses copines à regarder How I met your mother ; je suis sûre que c’est une fan du couple Ted/Robin !  Ses échanges avec la pauvre fille qui garde les cassettes vidéo de la boîte et qui écorche la langue française à chaque fois qu’elle ouvre la bouche sont absolument savoureux : je me suis vraiment bien amusée !

La vie des oiseaux : Véronique Ovaldé

1127242.jpg  Résumé : Drôles d’oiseaux que ces "cambrioleurs"... Rien ne manque dans la somptueuse demeure de Vida Izzara, les intrus s’étant contentés d’habiter les lieux. Paloma était-elle l’une d’entre eux ? C’est en tout cas ce qu’espère Vida, qui n’a pas revu sa fille de dix-huit ans depuis sa fuite avec un certain Adolfo. Ajoutez à cette photo de famille écornée un énigmatique lieutenant de police : les liens du cœur se nouent et se dénouent au fil de cette enquête sentimentale.

  Nos avis :
Mélodie :Je n’ai pas du tout accroché au style de cette auteur : les phrases sont tellement longues qu’elles m’ont donné envie de sortir mon stylo rouge pour y coller quelques points ! Des parenthèses s’ouvrent sans cesse (y compris à l’intérieur d’une parenthèse !) et l’auteur multiplie le recours à des images qui seraient sans doute très belles si elles n’étaient pas noyées au milieu de tous ces mots pour moi désordonnés. Je pense que c’est une plume qui peut sans doute convaincre, paraître même poétique et bien affûtée, mais tout dépend du lecteur… Et en ce qui me concerne, c’est juste exaspérant et cela m’a absolument empêchée d’entrer dans l’intrigue. J’ai même failli jeter l’éponge plusieurs fois !

Rossmore avenue : Vanessa Caffin

1100738.jpgRésumé : On ne s’ennuie jamais au 500 Rossmore Avenue, petit immeuble chic de Los Angeles ! Pas un habitant sans son grain de folie douce... Installée à Hollywood depuis dix ans, la frenchie Lily Brochant, célibataire experte en shiatsu, n’imagine plus la vie sans les tribulations de ses voisins, parfois agaçants, mais tellement attachants. Rythme enlevé, dialogues savoureux... Entrez sans frapper !

Nos avis :
Mélodie : J’ai passé un bon moment ! Il y a un petit quelque chose de Cinquième Avenue dans ce roman puisque l’on suit les péripéties de la vie des habitants d’un même immeuble, mais c’est bien plus plaisant car les personnages, loin d’être cyniques comme chez C. Bushnell, ont tous quelque chose de vraiment attachant ; ceci étant, ils sont aussi bien frappés ! J’ai trouvé que c’était très bien écrit, avec de jolies réflexions de l’auteur. Peut-être un peu court ceci dit ; 230 pages, ça va vite !
Olivia : Je viens de le finir pas emballée. Ca se lit, c'est sympa de voir tous les habitants, les liens qu'ils ont ensemble et le revirement de la fin. Mais bon je trouve qu'il manque un petit quelque chose qui dynamise l'histoire.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 2017-08-26

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site