Sadie Mathews La trilogie Fire after dark

 La trilogie de Sadie MATHEWS

 L'étreinte de la nuit

 1215356 Résumé : Quand elle découvre que son compagnon la trompe, Beth est anéantie. Sa tante Celia qui vit dans les beaux quartiers de Londres lui propose de passer quelques temps chez elle. À peine installée, Beth tombe sous le charme dévastateur de son voisin, Dominic. Une folle passion qui va l'entraîner, pieds et poings liés, dans l'inconnu au-delà de tous les interdits… Une aventure grisante, provocante, pimentée de scènes torrides aux effets ravageurs.

 Nos avis :
Olivia : c'est effectivement chaud chaud. Enfin l'histoire est plutot prenante, on va pas se mentir, on pense forcément a 50 shades, d'autant qu'on se retrouve dans le même univers BDSM comme ils disent. Dominic a des airs de Christian mais il a l'air moins perturbé, et Beth semble plus mature. très sympa son patron! Je pense que le tome 2 d'après l'intrigue va être différente, donc à voir!!
Mélodie : Je diviserai ce roman en trois parties, et j’ai beaucoup aimé deux d’entre elles : c’est déjà pas mal ! Le premier tiers est le temps où les personnages se découvrent, une découverte que j’ai appréciée car le style de l’auteur est très agréable et que l’idée d’une connaissance qui se joue de façon détournée, à travers le hasard d’un vis-à-vis de voisinage, est originale et prenante. Le trip BDSM qui occupe la deuxième partie du roman, ce fut pour le coup plus difficile à lire : l’auteur va loin dans les détails et, contrairement à toi, j’ai trouvé Dominic encore plus atteint qu’un certain Christian Grey… Le personnage a vraiment deux personnalités très différentes et on comprend que Beth soit déstabilisée ! Mais le dernier tiers du roman redevient plus soft et c’est surtout celui du temps de l’attachement… et des vrais sentiments ! On comprend – en même temps qu’eux ! - que Dominic et Beth partagent bien plus qu’une simple expérience torride et qu’ils sont prêts à bien des sacrifices l’un et l’autre pour être ensemble. La fin est habilement conduite, laissant des questions en suspens et donnant très envie de continuer à suivre ce couple. Allez, une fois encore, me voilà embarquée dans une lecture coquine très addictive !

 L'étreinte des secrets

 1228137 Résumé : Beth est sans nouvelles de Dominic. L'amant qui lui a fait vivre une extase d'un genre nouveau l'obsède... Aussi, quand son patron lui propose de l'accompagner chez un collectionneur, Beth ne résiste pas à la tentation de revoir peut-être Dominic, bras droit du milliardaire. Leurs retrouvailles secrètes sont brûlantes mais leur hôte jette son dévolu sur Beth, sous l'œil jaloux de Dominic.
Un excitant jeu de masques commence...

 Nos avis :
 Olivia : Ce tome est différent du premier comme je m'en doutais, avec beaucoup plus d'action et de questions qui demeurent en suspens jusqu'au bout. Le tome 3 m'apparait donc bien nécessaire!! Beth connait une évolution intéressante dans ce livre, et Dominic aussi. Andrei est un personnage très complexe et vraiment difficile à cerner, la fin en est bien l'illustration.  Cest toujours très hot, mais plutôt bien écrit.
Mélodie : c’est pour moi le plus abouti des romans « coquins »  que j’ai lus ! D’abord parce que l’auteur écrit bien : le style est fluide et elle sait faire vivre et aimer le cadre londonien et artistique dans lequel évolue Beth. Ensuite parce que les personnages sont intéressants et réservent des surprises dans leur évolution. Dominic est particulièrement touchant dans ce deuxième volet, perdu dans ses propres ressentis et hésitant en permanence entre domination et soumission. J’aime aussi le personnage de Beth, sa capacité à poser des limites tout en étant prête à bien des sacrifices au nom de l’amour ! Quant à l’entrée en scène des personnages russes – totalement énigmatiques ! – elle donne un vrai relief à l’intrigue et tient le lecteur en haleine !  La fin est totalement ouverte et réserve son lot de frustrations : vivement le tome 3 !!

 L'étreinte des promesses

 Promesses Résumé : Dans le précédent tome de la trilogie Fire After Dark, Beth et Dominic ont enfin trouvé le bonheur. Mais Beth commet une méprise au cours d'un bal masqué, et Dominic, fou de jalousie, disparaît de nouveau. Folle de douleur, Beth décide de tenter l'impossible pour le retrouver et tout lui expliquer. Mais si leurs retrouvailles sont plus torrides que jamais, il leur faudra parcourir un chemin semé d'embûches pour renouer avec leur confiance passée et rétablir les bases d'une relation durable.

 Nos avis :
Olivia : Alors ce dernier tome est bien dans la prolongation du tome 2, et c'est la suite directe d'ailleurs. Beth est toujours très attachante  et semble avoir fait un choix définitif cette fois, qui ne me déplait pas. Y'a des moments chauds mais qui s'inscrivent dans la lignée de l'histoire, et y'a vraiment une intrigue qui est batie et plutot bien. On découvre aussi plus Laura ce qui est sympa. Petit moment triste à la fin; je n'en dis pas plus. Donc au final un très bon tome pour finir cette saga!
Mélodie : Avec ce dernier tome, Sadie Mathews clôt une très belle trilogie, commencée effectivement dans « la nuit », phase assez sombre où les sentiments passent après les instincts et où certaines scènes peuvent déranger... Des « secrets » se dévoilent dans le deuxième volume, à mesure que les héros s’humanisent et apprennent à mettre des mots sur leur ressenti. Et nous voilà arrivés à la phase des « promesses », une phase tendre et sentimentale, beaucoup plus soft au niveau des scènes coquines : et l’auteur a raison, ce n’est plus l’essentiel pour Beth et Dominic (même si cela reste un couple hot, hot, hot ! :p) ! Ils s’aiment, l’assument, et ont surtout appris à se faire confiance : que cela fait plaisir de ne plus les voir systématiquement douter ! A voir se boucler un cycle, on aurait pu craindre de s’ennuyer en tombant dans un quotidien routinier, mais c’est sans compter une intrigue enlevée autour du personnage si énigmatique d’Andrei, et le suspense maintenu autour du drame qui se noue pour Mark… Si l’on ajoute le style toujours très agréable de l’auteur, qui réussit avec talent à nous faire voyager aux quatre coins du monde – Saint-Pétersbourg et New-York sont à l’honneur dans ce volume -, on peut dire que tous les ingrédients sont réunis pour tenir le lecteur en haleine ! Je maintiens donc mon jugement : de toutes les lectures érotico-sentimentales que j’ai découvertes ces derniers temps, la trilogie Fire after dark est ma préférée : addictive, bien construite, bien écrite, en un mot : ré-u-ssie !

 

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 2018-05-13

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site